Lundi 20 octobre 2014 1 20 /10 /Oct /2014 08:22

Nous vous proposons de signer la pétition suivante, pour demander l'arrêt des subventions Européennes pour la tauromachie.

Cette pétition est importante et demande une réactivité maximale dans ses signatures et diffusion, puisque le parlement européen votera les budgets le 22 octobre prochain !

Par Jean LAPORTE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 10:48

mouloudgi.jpgOui, tous !

Et je prends deux exemples. Le premier concerne un prisonnier américain libéré au bout de 30 ans de détention. Vous avez bien lu : trente ans. Après quoi le juge lui a fait des excuses, pour l’erreur de trente ans dont il a été victime. C'est-à-dire pour avoir brisé la quasi-totalité de son existence.

Je trouve, pour avoir été enseignant en détention dans tous les modes de ces lieux de souffrance, maison centrale, maison d’arrêt, centre de détention, que, d’une part ce type d’enfermement ne sert à rien, pas même à payer les victimes. Ce qu’on appelle ainsi, le paiement de la dette envers les victimes est, soit irréparable si la victime est décédée, soit pas évaluable en termes de souffrance. Et même alors ce ne serait qu’une revanche de la société qui se montrerait égale en jouissance sadique à l’égal du criminel.

Avant de prendre un second exemple, je ferai observer que la détention est l’école du crime, comme les armées, et les guerres sont des orgies criminelles sans aucune comparaison avec le travail des petits artisans du meurtre. Or personne ne se trouve devant une justice qui a même les apparences de la justice. En effet, tout s’achète en prison : les objets et les hommes. Les magistrats, les avocats, les juges, les surveillants, parce qu’ils sont des hommes et parce que les hommes sont corruptibles par définition. Même les détenus entre eux s’achètent leurs peines à leur façon. Il suffit de s’accuser du crime commis par un autre détenu et qui sera évalué à une petite peine alors qu’on risque une plus grande peine et que les deux peines seront « confusionnées ».

Mais si on en restait là, j’ose dire que ce serait un moindre mal. Il y a hélas bien pire encore : les chirurgiens peuvent être achetés, les experts en ADN également. Dans une société dont la seule valeur est l’argent, tous les hommes peuvent se vendre, il suffit d’y mettre le prix.

Quand le « grand public » aura admis cette vérité, il y aura eu un grand progrès dans le sens d’une moralisation des peines. Mais je n’en vois pas la fin, je constate que les choses ne changent pas. « Il y a des lois qui sont hors la loi » écrivait Louis Ferdinand Céline à Louis Lecoin, l’anarchiste pacifiste, qui le rapporte dans un livre intitulé « Le cours d’une vie ».

Trop de gens sont abrutis par les médias et par la vie quotidienne, qui empêchent la réflexion et qui soumettent les citoyens à un rythme effarant.

Mais j’ai promis un second exemple. Le voici. Le chansonnier Patrick Font avait été condamné à six années de prison pour des « attouchements ». Il en est sorti anéanti et heureusement qu’il a été soutenu par des amis de la profession.

J’ai pris ces deux exemples, l’erreur judiciaire et la culpabilité pour un acte mineur lié à des circonstances particulières pour montrer la nocivité de la prison.

J’ai « oublié » de dire que nous sommes tous plus ou moins complices de cette monstruosité, car nous vivons dans un univers carcéral et nous obéissons volontairement à tous les ordres. Au 16ème siècle, un nommé La Boètie intitulait une réflexion sur notre attitude « La servitude volontaire ».

Et son ami, Michel de Montaigne, assurait que « tout homme porte en lui la forme entière de l’humaine condition ».

Ce qui revient à jeter un doute sur la notion de criminalité, sur la notion de justice et sur l’implacable et parfaitement inacceptable valeur des jugements humains.

En 1952, André Cayatte intitulait un film que nous devrions voir plus souvent passer sur les chaînes de télévision : « Nous sommes tous des assassins ».

Des assassins potentiels.


En attendant vous pourrez vous rendre le 19 décembre 2014 au Forum Léo Ferré, à Ivry, pour la soirée de la chanteuse Elizabeth. C’est le contre-poison idéal à la connerie humaine.

Par Rolland Hénault
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 10:34

Avec 500 000 élus de toutes sortes, notre déficit NATIONAL provient de notre infrastructure électorale, politicarde type "mille feuilles" au niveau des "Collectivités locales", Inter- Régions, Départements, Cantons, Inter communes ! 

La différence avec l' infrastructure de l'Allemagne au même niveau est de 130 Milliards d'euros RÉCURRENTS !

VOUS AVEZ BIEN LU !  130 Milliards !!!   Récurrents !!! 

Comment se fait-il que personne ne réagisse?

Les gens de gauche eux mêmes l'ont dit comme Attali , et bien d'autres , comme Rocard , Jospin.. et tous les économistes ....

On ampute aujourd'hui des postes clés pour gagner 3 milliards par ci par là ( Retraites , allocations familiales...)

On augmente les Impôts, la TVA , les radars, les PV , l'EDF , la taxe d'habitation, foncière, la CSG, la taxe TV ...
Bientôt les voitures DIESEL , le tabac etc.. 
Pendant ce temps- là, les politiques "se pavanent" avec les indemnités , les cumuls de mandats, les frais de fonctionnement France et Europe, les retraites indexées , doublées, acquises dès qu'on a un poste clé pendant deux mois etc.

REFORMONS NOTRE STRUCTURE RÉGIONALE / DÉPARTEMENTALE / INTERCOMMUNALE  / CANTONALE / COMMUNALE

 

ARRETONS TOUTE CETTE GABEGIE DANS LES COMMUNES ET AU-DESSUS :

- X piscines, terrains de foot, salles communales, dépenses soi-disant pour l’environnement, augmentation des taxes de l’´eau, EDF...

LES CONSEILLERS DES COMMUNAUTÉS DE COMMUNE (QUI SONT TOUS VICE-PRÉSIDENTS CAR LORSQUE L'ON EST VICE PRÉSIDENT, L’INDEMNITÉ EST DOUBLÉE !) ET QUI, INSIDIEUSEMENT, ONT CRÉÉ UNE TAXE Supplémentaire "INTER COMMUNAUTÉ" QUI, SUR VOS FEUILLES D’IMPÔTS LOCAUX, VIENT SE RAJOUTER A LA COMMUNE, AU DÉPARTEMENT, A LA RÉGION ! 

- LES CONSEILLERS GÉNÉRAUX ET LES MAISONS DU CONSEIL GÉNÉRAL (QUI FLEURISSENT UN PEU PARTOUT AVEC 150 OU 200 FONCTIONNAIRES A CHAQUE FOIS) 
- LES CONSEILLERS RÉGIONAUX ET LES HÔTELS DE RÉGION ET C'EST PAS TOUT : "
 RHÔNE ALPES " EST EN TRAIN DE SE CRÉER UNE NOUVELLE STRUCTURE : LE POLE MÉTROPOLITAIN REGROUPANT LES COMMUNAUTÉS DE COMMUNES DE LYON, VIENNE, SAINT-ÉTIENNE ET BOURGOIN. ET COMPTE TENU DE LEUR GESTION DÉSASTREUSE, CES GENS VONT NOUS DIRE BIENTÔT QU’IL N'Y PAS D'AUTRE SOLUTION QUE DE SÉRIEUSEMENT AUGMENTER LES IMPÔTS POUR S'EN SORTIR !

 

Qu'ils soient de DROITE ou de GAUCHE, ILS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX !

A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu'on nous annonce qu'en Russie, il n'y a qu'une centaine de députés, quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire changer ?  C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour… Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet ! À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l’argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !

Sachant en plus ce qui suit : Etats-Unis : 300 millions d'habitants,100 sénateurs et 435 représentants (total 535), 
France: 60 millions d'habitants,  350 sénateurs et 577 députés ( total 927).

Ne pensez-vous pas, que nous pourrions, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, carrément supprimer la bagatelle de 200 sénateurs et 142 députés ? Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait : 6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !!!

Et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue de payer ENCORE après avoir été battus...

Sans commentaire !!! 

À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???      

577députés, 350 sénateurs, 38 ministres et secrétaires d'état, si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois. 950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an !

Tout ça ? ... et OUI !!  Plus de 11 millions d'euros par an économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!!

Par Patrick ALABRE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 10:18

palestine.jpgLe Par­lement du Royaume Uni a adopté le 13 octobre, par 274 voix contre 12, une motion appelant le gou­ver­nement bri­tan­nique à recon­naître un Etat pales­tinien à côté de l’Etat d’Israël. Dix jours aupa­ravant, la Suède avait fait savoir qu’elle allait recon­naître l’Etat de Palestine à l’instar des 134 pays l’ayant à ce jour reconnu. Cela avait pro­voqué les pro­tes­ta­tions indi­gnées des diri­geants israé­liens qui n’ont pas suffi à empêcher le vote au par­lement de West­minster. Les par­le­men­taires bri­tan­niques auront été plus sen­sibles à l’appel des 363 per­son­na­lités israé­liennes qui appe­laient cette recon­nais­sance de leurs vœux.

La France ne peut continuer à rester para­lysée alors le gou­ver­nement israélien s’emploie au grand jour à empêcher la réa­li­sation d’un Etat pales­tinien confis­quant de nou­velles terres pour la colo­ni­sation, détruisant des infra­struc­tures financées par des gou­ver­ne­ments euro­péens, cher­chant par tous les moyens à main­tenir le blocus de Gaza après les mas­sacres et des­truc­tions de cet été.

Se borner à répéter que la France recon­naîtra la Palestine le moment venu est se payer de mots. Le moment est aujourd’hui venu pour qui regarde la réalité en face : c’est ce que diront les mani­fes­tants de la CONVER­GENCE PALESTINE ce samedi place de la Répu­blique à Paris. Pour que ne s’effondre pas pour long­temps une solution poli­tique fondée sur le droit, c’est aujourd’hui qu’il faut mettre en œuvre des sanc­tions contre Israël et recon­naître l’Etat de Palestine.

Par AFPS
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 10:08

Meilland.jpgA chacun son Ferré. Sans en faire une fixation, nous avons eu maintes occasions de relater, ici (voir liens ci-dessous) ou le disque ou la prestation de repreneurs de Léo Ferré, sujet sensible s’il en est où veille une insupportable police de la pensée. Approches différentes, choix esthétiques, prétention ou non, mimétisme ou non, nous avons tout vu, tout entendu…

C’est dire si nous pouvons être touchés par ce qu’en restitue Alain Meilland, un qui fut ami de Léo Ferré. Pas « ami » comme ça fait bien de le dire sur une bio même si on ne l’a vu qu’en photo, mais ami, vrai ami. Des années de compagnonnage à partir de l’épicentre stéphanois où Léo résida un temps, en 68. Puis à Bourges où, on le sait, Meilland fit naître un Printemps…

Nous sommes justement à Saint-Etienne, dans la salle du TGV (le Théâtre de la Grille Verte, association culturelle cheminote), là où il y a plus de cinquante ans Meilland fit ses premiers pas, sous la houlette énergique de Jean Saby, qui l’envoya ensuite vers Jean Dasté et son Centre Dramatique National (qui ne s’appelait alors modestement que Centre Dramatique de la Cité des Mineurs). Ce soir d’octobre 2014, Meilland est sur scène, Saby au premier rang. Emotion. Il est dit aussi que ce soir sera la toute dernière de cette création de Meilland,« Léo de Hurlevent », après deux ans de représentations…

La suite de l'article

Par Michel Kemper
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 09:59

France 2 et France 3 attribuent en cadeau des produits Sodastream dans des émissions de divertissement, telles que « Questions pour un champion », « Slam » et « Motus ».

Or Sodastream est une entreprise israélienne implantée dans la colonie Ma'ale Adumim en Palestine occupée, en violation du droit international.

A travers cette pétition, nous demandons à France Télévisions de cesser son partenariat avec Sodastream.

Les activités de Sodastream sont contraires à de nombreuses dispositions auxquelles la France a formellement souscrit et qui s’imposent à elles : résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale de l’ONU condamnant la colonisation des territoires palestiniens, Quatrième Convention de Genève qui interdit les colonies de peuplement, avis de la Cour internationale de justice du 9 juillet 2004, lignes directrices de l’Union européenne du 19 juillet 2013 excluant de la coopération de l'UE avec Israël les institutions et entreprises israéliennes ayant des activités dans les colonies, mise en garde des entreprises - publiée par le Ministère des affaires étrangères - sur les risques juridiques liés aux activités économiques et financières dans les colonies.

Les activités de Sodastream sont aussi contraires à la maîtrise par le peuple palestinien de son avenir : exploitation de la main d’œuvre palestinienne, confiscation de terres palestiniennes pour développer les activités de l’usine, localisation de la colonie de Ma’ale Adumim destinée à empêcher la continuité du territoire de la Cisjordanie, paiement par Sodastream de taxes locales bénéficiant uniquement au développement de la politique coloniale, etc.

Récemment le PDG de Sodastream a déclaré que l’usine de Cisjordanie allait fermer en 2015 pour se relocaliser au sud d’Israël en plein Néguev dans une usine en construction. Cette nouvelle localisation, sur des terres volées aux Bédouins de cette région, est tout aussi condamnable. Elle est contraire aux dispositions internationales sur les droits des populations autochtones.

Les activités de Sodastream continuent de susciter une large mobilisation réprobatrice, aussi bien à l'échelle nationale qu'internationale. L’ONG Oxfam, connue dans le monde entier pour son engagement humanitaire impartial, a ainsi décidé de rompre son partenariat avec l’actrice américaine Scarlett Johansson, parce que celle-ci a accepté de représenter la société Sodastream.

Nous demandons à France Télévisions, service public financé en grande partie par l’Etat français, de se conformer aux obligations légales qui imposent à l’Etat français de respecter sa propre charte éthique et de refuser comme sponsor des entreprises impliquées dans de graves violations du droit international. SIgner la pétition.

Par Anne Duthoit
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 09:57

Depuis le 27 août 2014, des militants du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet ont commencé une grève de la faim devant le Conseil Général dans le cadre du projet très controversé de barrage de Sivens (Tarn).

Thierry Carcenac, président du Conseil Général du Tarn, n’a toujours pas apporté de réponses aux questions envoyées par le Collectif en février 2014 tout comme il refuse tout débat public contradictoire depuis un an.
http://www.collectif-testet.org/236+echanges-avec-thierry-carcenac.html  

Par ELIZABETH
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 09:53

Dimanche 23 novembre concert à 15h30.

Amis adhérents et spectateurs de La Closerie bonjour,

Andrée et moi serions très heureux si vous pouviez honorer cette invitation. Mon Brassens à vous (ACTE 2) comporte maintenant 28 chansons. Ce  spectacle, en supplément du programme 2014, va conclure le Festival des  Etaisiades.

L’invitation s’adresse à toutes et tous,  y compris à ceux qui ont « essuyé les plâtres » les 27 et 28 septembre derniers (leur avis m’intéresse beaucoup).

Réservationindispensable * 

03.86.47.28.16  (si répondeur nous rappelons tout le monde) ou par mail  lacloserie1@orange.fr.

Théâtre Rural de La Closerie 17, Route de Clamecy   89480 Etais La Sauvin 03.86.47.28.16.  http://pagesperso-orange.fr/chansons.gerard-andre  ou http://chansons.gerard-andre.pagesperso-orange.fr/

Par ELIZABETH
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 09:47

Le village de Grez-en-Bouère subit depuis vingt ans des épisodes de pollution au PCB dus aux activités de l'usine Aprochim. 

Organisée par l’Agence Régionale de Santé, la campagne de prélèvements sanguins effectuée sur les riverains de l’entreprise Aprochim a donné les résultats suivants. Parmi les 24 personnes prélevées, 6 ont un taux de PCB qui les classe parmi les 3% les plus contaminées de la population Française, 2 d’entre elles étant au dessus du seuil critique, selon les critères de l’ANSES. 

Face au refus de l’ARS d’organiser une seconde campagne de prélèvements, l’association Terre et Vie d’Anjou a mis en place une Cellule de Veille Sanitaire. Son objectif est quadruple.

- Mettre en place une évaluation statistique qui permettra de mettre au grand jour de façon indiscutable le problème sanitaire grézillon. En réactualisant cette évaluation de façon régulière. 

- De voir l’association financer la recherche de PCB dans le sang d’un malade, à chaque fois que l’origine PCB sera suspectée, et ce sur la base des connaissances médicales publiées.

- D’aider les victimes dans leurs démarches judiciaires pour faire reconnaître la responsabilité d’Aprochim dans leur problème de santé.

- De faire la même chose à Longuefuye, lorsque Séché Environnement aura commencé son stockage, en tenant compte du type de produits stockés sur place.

Les analyses de végétaux effectuées en juillet et août 2014 ont montré une nouvelle pollution, avec une augmentation de plus de 300% dans de nombreux points de prélèvements situés autour de l’usine Aprochim.

Depuis la révélation de la pollution début 2011, malgré des dépassements à répétition, l’industriel n’a jamais eu droit à la moindre sanction. 

Pire, il y a un mois, par arrêté préfectoral, le préfet en poste, monsieur Philippe Vignes, a décidé d’abaisser la surveillance du pollueur, en supprimant les analyses de végétaux pendant la période hivernale. 

Saisi par les associations ‘’Entre Taude et Bellebranche’’, ‘’Fédération Environnement 53’’ et ‘’France Nature Environnement Pays de la Loire’’, le Tribunal Administratif de Nantes a suspendu l’arrêté attaqué le 29 septembre 2014.

Sur les 14 exploitations agricoles impactées, parmi les 11 élevages bovin ou caprin, il n’en reste que 4 aujourd’hui. 

Parmi les 14 exploitations agricoles impactées, 2 exploitants ont choisi la voie judiciaire et n’ont reçu à ce jour que des provisions, 4 ont été totalement indemnisés, 4 autres l’ont été partiellement, et les 4 derniers n’ont rien reçu.

Afin d’être indemnisé, l’un de ces 4 derniers a entamé une grève de la faim le 26 septembre, à la mairie de Grez en Bouère.

Seules vos signatures pourront faire évoluer la situation, montrant ainsi clairement que l’opinion publique ne tolère plus ce qui se passe à Grez en Bouère. Signer la pétition.

Merci à toutes et à tous pour votre soutien. N’hésitez pas à proposer à vos amis de signer cette pétition, seul un nombre important de signatures pourra amener ses destinataires à être sensibilisés et à intervenir.

NOUS, SIGNATAIRES DE CETTE PÉTITION, DEMANDONS AUX MINISTRES CONCERNÉS D’INTERVENIR DANS CE DOSSIER, POUR FAIRE CESSER CE QUI, AVEC UNE POLLUTION A RÉPÉTITION, UNE INDEMNISATION DES VICTIMES EFFECTUÉE A LA VITESSE D’UN ESCARGOT, ET UNE EVOLUTION PARTICULIÈREMENT INQUIÉTANTE, PREND LA TOURNURE D’UN VÉRITABLE SCANDALE AGRICOLE, SANITAIRE ET HUMAIN.

A LIRE :

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/environnement/en-mayenne-tergiversations-autour-d-une-pollution-aux-pcb-toujours-presente

http://www.parismatch.com/Actu/Environnement-et-sciences/Usines-Aprochim-pollueur-vainqueur-595816 


Par ELIZABETH
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 octobre 2014 6 18 /10 /Oct /2014 09:40

Bonjour à tous et merci de lire et signer cette pétition contre ce genre d'usines concentrationnaires dont on connait tous que trop les méfaits sur les court et long termes.

Non à l’implantation d’une usine géante de 250.000 poules pondeuses à Doullens dans la Somme ! 

Refusons clairement cette nouvelle usine de surenchère avec 9 poules au sol dans un espace réduit au mètre carré qui, inutile de le préciser, ne répond absolument pas du tout à leurs besoins naturels ! Le tout dans la Somme, dont on parle déjà entre autres pour l'affaire Ramery (projet de ferme des 1.000 vaches).

Ces gallinacés verront-ils au moins le jour à l'air libre ? C'est non moins sûr !

N'oublions pas que "Qui dit œuf dit évidemment poules abattues en fin de chaîne", ne nous leurrons pas.

L’Europe oblige, et les intérêts ont tôt faits de l'emporter sur tout le reste. 

Le maire de la commune donne son feu vert sous les louanges de l'entrepreneur responsable, à contre sens des associations de défense animale.

Ne laissons pas faire le gigantisme au détriment du vivant !

Il en va de notre avenir commun alors que le ressenti de tous nos amis animaux vient d'être "officiellement" reconnu !

Signer la pétition


Par Bio Vegetal
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Boutique en ligne

PROCHAIN CONCERT

VENDREDI 19 DECEMBRE 2014

Affiche-copie-1-copie-1.jpg

FORUM LEO FERRE

11 RUE BARBES

94200 IVRY SUR SEINE

20h30 - 15 euros

Réserver dans "Boutique en ligne"

ou par courrier :  Commander aux Editions de l'impossible

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés