Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 08:20

en savoir plus et signer

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/areva-hague-poubelle-atomique-lieu-954.html

Une enquête publique a lieu en ce moment ( du 13 avril au 18 mai 2015) dans les mairies

de la Hague dans un rayon de ...5 km autour de lʼusine. AREVA NC y présente une demande de modification de lʼINB 116 (UP3-A), visant à doubler la capacité dite “dʼentreposage”, mais

en fait, de stockage des déchets vitrifiés produits par lʼusine. C'est l'histoire d'un "entreposage" qui ne veut pas dire son nom : poubelle atomique ...

" La capacité totale de “lʼentreposage” existant ne peut couvrir les besoins que

jusquʼen ...2017 et nécessite donc une extension rapide, prévue en deux temps. Dès

2016-2017, mise en service dʼune seconde alvéole dans un atelier déjà existant puis dans un second temps, entre 2018 et 2022, construction dʼun nouveau bâtiment.

Un “entreposage “de déchets qui ne veut pas avouer son nom : poubelle atomique!

En France, les sites de stockage des déchets de faible activité de surface sont saturés. La

recherche des sites pour les déchets Moyenne activité à vie longue (MAVL) nʼa pas abouti. Le projet CIGEO, à BURE, dans la Meuse, pour le stockage profond des déchets haute activité à vie longue (HAVL), qui devait être opérationnel pour 2015,1 ne lʼest pas.

" Il ne le serait pas avant 2050 et pour les déchets HAVL, pas avant 2070 et plus !

Les documents de lʼenquête affirment pudiquement quʼil faut donc continuer “lʼentreposage” après 2017.

La capacité actuelle “dʼentreposage” est de 12348 conteneurs dans lʼINB 116 et de 4500 dans lʼINB 117.

AREVA NC demande une capacité supplémentaire de 12636 conteneurs et prévoit “ une

durabilité des installations.... centenale” !!!

Quand un entreposage est prévu dʼemblée pour une si longue durée, il devient de fait un stockage qui refuse de dire son nom ! Lʼusine de la Hague est bien une poubelle atomique , comme nous le disions déjà dans les années 70 !

A lire 3 pages documentées du CRILAN déposées à l'enquête qui

* protestent contre le doublement de cette capacité

* dénoncent l'hérésie du retraitement-extraction du plutonium inutile, polluant, dangereux

* dénoncent le risque encouru avec plus d'une centaine de coeurs de réacteurs entreposés

http://www.cyberacteurs.org/pdf/Enquete-publique-La-Hague.pdf

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires