Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 08:21

Jusqu'ici, nous avions décidé de ne pas diffuser le document ci-dessous, que nous jugions trop compromettant pour Marisol Touraine, actuelle Ministre de la Santé.

Dans cette lettre, elle s'engageait par écrit à mettre des vaccins sans aluminium à disposition des familles, en cas de victoire électorale, ce qu'elle refuse aujourd'hui de faire.

Voici donc ce qu'elle écrivait pendant sa campagne (voir ci-dessous le scan de la lettre originale signée de sa main) :

"De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d'aluminium (...). Il faut donner les meilleures assurances de sécurité pour effectuer les vaccinations obligatoires dans l'intérêt de la santé de notre population. La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l'objet d'une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu'elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d'aluminium, d'autant plus que cela était le cas jusqu'en 2008." (c'est nous qui soulignons)

Cela partait donc d'une bonne intention. Mais une fois gagnées les élections, Marisol Touraine a manifestement « oublié » sa promesse.

Bien sûr, nous ne pouvions pas le lui reprocher.

En effet, cette lettre date de 2012. Marisol Touraine n'était encore que simple députée. Elle faisait la campagne électorale du candidat François Hollande. Et comme dit le célèbre dicton : « les promesses des politiques n'engagent que ceux qui les croient ».

Toutefois, autant nous sommes obligés d'admettre le cynisme d'une personne qui cherche à gagner des élections, autant il ne nous paraît pas acceptable que, devenue Ministre de la Santé, Marisol Touraine attaque le Pr Henri Joyeux dans des termes d'une rare violence, l'accusant de manquer à ses obligations de médecin, d'être « rétrograde » et dangereux, alors qu'elle a elle-même écrit il y a si peu de temps que, oui, les vaccins à l'aluminium posent problème.

Rappelons que :

• le vaccin DT-Polio est obligatoire mais il n'est plus disponible en France depuis 2008 ; est-ce normal ?

• les bébés sont vaccinés avec l'Infanrix hexa, qui vaccine en plus contre 3 autres maladies non-obligatoires, parmi lesquelles l'hépatite B ; très controversée

• l'Infanrix Hexa contient de l'aluminium, ce qui n'était pas le cas du vaccin DT-Polio Meirieux ; est-ce raisonnable ?

• l'Infanrix Hexa coûte 39,10 euros, contre 6,10 euros pour le DT-Polio sans aluminium, soit près de 7 fois plus cher ; n'y a-t-il pas là comme un abus, sachant que le vaccin est obligatoire et donc l'achat, lui aussi, obligatoire ?

• jusqu'au lancement de notre campagne, les laboratoires pharmaceutiques annonçaient que la pénurie était durable, peut-être même définitive !!

Dans ces conditions, comment une ministre qui s'est elle même engagée par écrit à rendre disponibles les vaccins sans aluminium peut-elle attaquer avec tant de violence une initiative qui demande précisément cela ??

Comment peut-elle déclarer sur TF1 que « la vaccination, ça ne se discute pas », alors qu'elle en connaît parfaitement les limites et les dangers dans les conditions actuelles ?

Et enfin, puisque seul le DT-Polio est obligatoire, pourquoi tient-elle absolument à ce que les enfants continuent à tous se faire vacciner à l'Infanrix Hexa, sans laisser le choix aux parents ???

Sommes-nous en dictature ?

Aidez-nous à faire cesser ce scandale. Continuez à faire signer autour de vous notre pétition pour le retour du vaccin DT-Polio sans aluminium !

Vous pouvez constater que nous approchons déjà des 600 000 signatures. Le million est à portée de la main. Mais cela ne peut se produire que grâce à votre mobilisation personnelle, en transférant le lien d'appel à pétition à tout votre entourage, une deuxième ou même une troisième fois si vous l'avez déjà fait.

Nous avons déjà largement gagné la bataille. En effet, la plupart des parents sont désormais au courant que, s'ils n'y prennent garde, leur enfant sera vacciné avec de nombreux produits non-obligatoires et peut-être nocifs, dans le vaccin hexavalent.

Toutefois, notre objectif réel est le retour, dans les plus brefs délais, du classique vaccin DT-Polio sans aluminium dans les pharmacies. Et cela, ce n'est pas encore acquis, d'autant plus que la ministre continue jusqu'à présent à cautionner les laboratoires.

Mais elle a déjà du se défendre deux fois à la télévision. Si nous augmentons la pression, elle n'aura pas d'autre choix que de nous entendre.

Tout dépend de ce que vous allez faire maintenant.

S'il vous plait, faites circuler la pétition le plus largement possible. Cliquez ici pour accéder à la page de signature de la pétition.

Un grand merci,

Augustin de Livois

PS : Notre prochaine conférence, "la médecine naturelle au Pérou" a lieu le 26 juin 2015 à l'Université de Liège (19h00). C'est un événement exceptionnel avec le Dr José Avendano, médecin chirugien à l'hôpital de Cuzco (Pérou), spécialiste de la médecine du chou. Il ne sera présent en Europe qu'à cette date là, aussi n'hésitez pas à vous inscrire ici.

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires