Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 10:19

A partir du 01 janvier 2016, les autorisations d'agrandissement d'élevages porcins seront assouplies notamment sur les règles environnementales.
A Guignen (35) le projet d'extension de l'élevage du Gaec "Les Porcs Sains" doublera et passera à 3000 porcs. La concentration des élevages dans de mega-exploitations doit être accompagnée d'un plan d'épandage strict.
Situé sur un secteur relativement épargné par la pollution au nitrate, il ne faudrait pas que ce nouveau projet vienne exercer une pression supplémentaire sur l'environnement par l'épandage d'effluent azoté de type II.

Le Gaec des Porcs Sains installé à Guignen, au sud de Rennes, va doubler son élevage et passer à 3000 porcs. Le projet a été voté par les élus lors du conseil municipal lundi 16 novembre, conseil qui a émis un avis favorable.

Sur l’écriteau, l’avis d’enquête publique ouverte sur la demande d’Anthony Durand, cogérant du Gaec. À 27 ans, Anthony Durand a repris l’exploitation familiale du lieu-dit La Fourberie avec sa mère Nicole en juin dernier.

Nicole et Anthony Durand sont « sélectionneurs » pour l’Organisation de sélection porcine. Ils produisent des cochettes et des verrats (porc utilisé pour la reproduction) de la race Large White. « On améliore la race pure, pour que les truies donnent du meilleur lait par exemple. Le but est d’obtenir le meilleur porcelet à naître », résume Anthony Durand. Aujourd’hui, l’exploitation de la famille Durand s’étend sur 80 ha et compte près de 1 000 porcs, dont 130 truies. Dans quelque temps, l’élevage devrait passer à 275 truies. Soit près de 3 000 porcs au total.

Reste à obtenir l’autorisation préfectorale pour s’agrandir. D’où l’enquête publique, ouverte du 23 novembre au 24 décembre. À l’issue de l’enquête publique, les exploitants du Gaec des Porcs Sains auront quinze jours pour répondre aux éventuelles questions des riverains. Puis le commissaire enquêteur rendra un rapport et des conclusions motivées. Le préfet se prononcera en dernier ressort.

Source et pétition

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires