Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 09:29

Le fameux logo qui certifie les produits issus de l’agriculture biologique pourrait dans un avenir proche devenir plutôt synonyme de « globalement bio, à quelques pesticides près ». C’est en tout cas le danger que fait courir la proposition de révision d’un règlement européen qui fixe le « cahier des charges » de l’agriculture biologique, les conditions de production, de certification et de mise sur le marché, avec le logo bio. Le Parlement européen vient de détricoter certains éléments essentiels proposés par la Commission.

Entre autres abandons, celui du dispositif de « décertification » de produits bios dans lesquels on aurait détecté des pesticides ou des produits OGM. Actuellement, même si c’est rare, un produit « contaminé » lors d’un transport, du stockage ou d’une pulvérisation voisine peut perdre le label « vert » si l’on détecte au-delà d’un certain seuil des produits chimiques ou manipulés génétiquement. Le Parlement supprime ces seuils, introduisant de facto une tolérance aux pesticides, s’étrangle-t-on chez les associations qui y voient une manœuvre des importateurs, certificateurs et transformateurs de produits bio.

Source

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires