Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 10:05

Le « miraculé » qui rapportait avoir «vu le mec sauter» a été parrainé par Valls et pistonné par Hollande pour décrocher un job dans la fonction publique.

Deux moyens permettraient de mettre fin au mystère des attentats du Stade de France :

* publier toutes les images de la vidéosurveillance présente autour des accès et les faire analyser par des organismes indépendants du pouvoir.

* rapporter en audio/vidéo les témoignages visuels des personnes qui furent nécessairement présentes autour des explosions.

À ce jour, un seul témoignage en ce sens a été publié : celui (dès le lendemain, par Le Parisien) d'un certain Bley Mokono. (http://www.dailymotion.com/video/x3dx0f3)

Problème : le quotidien omet de préciser son engagement politique singulier.

Militant inscrit au PS (et candidat aux dernières élections de mars 2015), Bley Mokono fut également le délégué national aux activités internationales au sein du parti. Sa particularité : soutenir -depuis 2006 jusqu'à nos jours- l'opposition iranienne incarnée par la secte (réputée proche de Tel Aviv et Washington) des Moudjahidines du peuple.

Ce soir du 13 novembre, Bley Mokono -seul témoin à affirmer face caméra avoir "vu le mec sauter"-était d'ailleurs au Stade de France avec Rachid Temal, patron PS du Val-d'Oise et membre (pro-Hollande) du Bureau national du parti. (http://www.dailymotion.com/video/x3dwwar)

Cinq jours après Le Parisien, Bley Mokono accordait sur les Champs-Elysées un entretien -raillé par la majorité des commentateurs sur Youtube en raison de son exubérance déplacée- à CNN.

Lire l'article

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires