Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 09:43

Les eurodéputés ont vivement critiqué mercredi l'accord de principe conclu entre l'UE et la Turquie, accusant les dirigeants européens d'avoir "cédé au chantage" d'Ankara en échange de son aide pour gérer la crise migratoire.

De la droite à la gauche, des Verts aux populistes eurosceptiques, nombre de parlementaires ont tiré à boulets rouges sur le projet d'accord avec la Turquie, agréé à l'issue d'un sommet extraordinaire dans la nuit de lundi à mardi à Bruxelles, et les "marchandages" qui l'ont accompagné.

"Ce que nous faisons, c'est donner les clés des portes de l'Europe au sultan Erdogan. Je trouve ça hautement problématique", a résumé le chef de file des élus libéraux Guy Verhofstadt, lors d'un long débat animé dans l'hémicycle strasbourgeois.

Les dirigeants européens se sont donné jusqu'au sommet prévu la semaine prochaine pour finaliser leur nouvel accord avec Ankara, qui accepterait la réadmission sur son territoire de tous les migrants arrivés clandestinement en Grèce, y compris les Syriens, à condition que les Européens s'engagent, pour chacun d'entre eux, à transférer un réfugié depuis la Turquie vers le territoire de l'UE.

En contrepartie, la Turquie exige trois milliards d'euros d'aide supplémentaire d'ici à 2018, une exemption de visas dès la fin juin pour ses ressortissants voulant voyager dans l'UE, et l'ouverture rapide de négociations sur cinq nouveaux chapitres d’adhésion.

Lire l’article

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires