Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 11:56

« La canopée se dévoile », comme dit la presse. Et comme il a été fort bien écrit ici, il faut une forte dose d’imagination pour voir dans cette horreur vaguement verdâtre « l’étage sommital de la forêt tropicale humide » !

Qu’importe, d’ailleurs, puisque la canopée n’est qu’une couverture. Dans tous les sens du mot. Elle ne sert, en effet, qu’à abriter le nouveau temple de la consommation chic, des boutiques branchées destinées à cette gauche qui ne veut plus être caviar mais « bobo-bio ».

Avant que vous n’alliez vous ruiner dans ce trou vaste comme trois halls de gare, je vous livre la description dithyrambique qu’en fait le magazine À nous Paris, l’hebdomadaire du mercredi distribué dans les couloirs du métro. Tout est dans le style :

– un quartier « où l’expérience shopping, food, sport et culture nous embarque dans une nouvelle ère » ;

– « des marques inédites, internationales ou esprit “made in Paris” » ;

– « le concept-store en ligne L’Exception ouvre enfin sa première boutique physique » ;

– « un spot dédié aux talents de la mode où se refaire un look et un dressing dans l’air du temps » ;

– « des sessions de running collectives » ;

– « Lego et son premier flagship store à Paris » ;

– le « design innovant » et même « le bar à selfies (sic) » pour une « expérience shopping beauté » ;

– tout cela avant d’aller « déjeuner healthy ».

Déjeuner « healthy » au prix de La Tour d’Argent dans des « concept food » imitant les épiceries de quartier des années cinquante mais où l’on vous vend la boîte de sardines à 10 euros.

Pourquoi pas, me direz-vous, s’il y en a qui veulent bien payer. Sauf que… sauf que le même Premier ministre qui inaugurait la semaine dernière, avec le maire socialiste Anne Hidalgo, ce nouveau Forum voulu par l’ex-maire socialiste Delanoë, ce Premier ministre, donc, était hier à Vaulx-en-Velin pour « lutter contre l’apartheid social ». Il paraît, en effet, que « l’État monte au front contre les inégalités ». La bonne blague.

Sous la bannière socialiste, Paris se transforme. Je ne dis pas « se nettoie » parce que la ville ressemble toujours à une poubelle. Enfin, dans les quartiers où la boîte de sardines est à un prix normal. Ailleurs, on pousse les pauvres et les colorés pour faire place aux CSP+++(*). L’exemple par le Forum. En effet, comme tous les points de jonction des lignes de RER, les Halles sont le lieu de rencontre de tous les « jeunes » de banlieue. Jusqu’ici, les boutiques du Forum, clients comme personnel, concentraient donc une population qui ne plaît guère à nos édiles. Alors, on a décidé de les chasser par le fric. En leur imposant un nouvel univers, un nouveau monde dont ils n’ont pas les codes.

Le message est clair : qu’ils aillent voir ailleurs. Le Paris des Blancs friqués ne veut plus des « racailles ». C’est, en effet, une façon de « lutter contre l’apartheid social » : en le renforçant encore un peu plus.

Source

(*) Les CSP ++ constituent une cible marketing privilégiée regroupant essentiellement les cadres supérieurs et les professions libérales.

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires