Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 11:17

Le Japon chasse les baleines en divers lieux en exploitant une faille dans le moratoire mondial de 1986 qui tolère la recherche létale sur les mammifères. Mais Tokyo n'a jamais fait un secret du fait que la viande de l'animal marin finissait souvent dans les assiettes. La consommation de baleine a une longue histoire au Japon, pays de pêcheurs où le cétacé a été chassé pendant des siècles mais où l'industrie baleinière n'a connu son essor qu'après la Seconde guerre mondiale, pour nourrir un pays affamé. Ces dernières années, les amateurs de viande de baleine se sont cependant faits plus rares. Comme dans le cas de la controversée chasse aux dauphins qui se pratique chaque année dans le port de Taiji (sud-ouest). Les professionnels du secteur arguent que cette pratique fait partie de traditions ancestrales, mais les organisations de défense des animaux n'ont de cesse de dénoncer une activité cruelle. L'association écologiste Sea Shepherd a d'ores et déjà annoncé que son bateau, le Steve Irwin, qui est amarré à Melbourne, prendrait la mer dans la semaine pour empêcher "toute activité illégale", même s'il lui faudra auparavant localiser la mission japonaise dans le vaste océan. "J'espérais vraiment que la décision de la Cour internationale de justice offrirait une porte de sortie honorable au Japon", a réagi son directeur Jeff Hansen, fustigeant "une décision très décevante". "Les eaux vierges de l'Océan austral devraient être ce à quoi elles sont destinées, un sanctuaire pour les baleines". Le Japon avait tué 251 petits rorquals dans l'Antarctique durant la saison 2013-2014 et 103 l'année précédente, bien en-deçà de son objectif en raison du harcèlement de Sea Shepherd. Tokyo continue parallèlement de chasser les baleines "au nom de la science" dans le Pacifique Nord-Ouest, de même que dans ses eaux territoriales, qui n'entrent pas dans le cadre visé par la décision de la CIJ.

Source

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires