Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 10:05

En 2003, le numéro un de la CFDT avait soutenu la contre-réforme des retraites. Il fit mine de s’opposer à celle de 2010 avant de demander à ses troupes de cesser la lutte. En janvier 2013, juste après qu’il eut laissé sa place à Laurent Berger à la tête du syndicat, le capital le récompensa de ses loyaux services : le Conseil des ministres de Hollande le nomma inspecteur général des affaires sociales -un haut fonctionnaire à 9600€ bruts par mois.

Pour faire bonne mesure, en décembre de la même année, il remplaçait Martin Hirsch comme président de l’Agence du service civique (9200€ mensuels… nets d’impôts cette fois). Entre temps, il avait été élu président de « Terra Nova » (salaire non publié), un groupe de réflexion (pardon, un « think tank ») dont le but est de « refonder la social-démocratie ».

« Terra Nova » est financé par de grandes entreprises comme Areva, Total, EDF, et la SNCF et des représentants de la banque Rotschild, entre autres, siègent dans ses instances dirigeantes. Il est l’un des relais les plus actifs de l’UE sur les questions sociales : ses préconisations sur « l’assouplissement » du droit du travail ont influencé directement l’écriture de la loi El Khomri, passée en force grâce au 49-3.

Source

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires