Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 10:35

Le numéro d’appel d’urgence pour les sans-abris, le 115, est actuellement totalement saturé notamment du fait de l’explosion migratoire dans la capitale. Face à cette situation, le directeur du Samu social de Paris, Eric Pliez, appelle à régulariser les migrants clandestins dont « on sait pertinemment qu’ils resteront » afin de pouvoir libérer des places.

En effet, aujourd’hui, sur les 4500 familles accueillies au titre du 115, plus de 3000 sont des migrants clandestins. Il ne reste de ce fait pratiquement plus de places pour les autres « bénéficiaires » de ce service social d’urgence. Certaines de ces familles occupent les structures du dispositif depuis plusieurs années.

La mission du Samu social et du 115 se voit donc totalement dévoyée, c’est pourquoi le directeur de la structure appelle les autorités à faire « preuve de pragmatisme » et à donner un statut aux migrants clandestins « non expulsables ».

Sans décision politique, quelle qu’elle soit, le 115 ne pourra assurer ses missions de logement d’urgence et de nombreuses personnes, notamment les SDF nationaux, pourraient rester à la rue…

Une situation encore plus délicate à l’heure où le centre d’hébergement de migrants de la Chapelle connaît lui-aussi des problèmes de surpopulation, plus de 100 personnes y étant refusées chaque semaine, celles-ci étant alors conduites à recourir au 115.

De graves difficultés qui paraissent insolubles tant que les arrivées quotidiennes de migrants clandestins ne seront pas stoppées.

Source

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires