Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2017 6 16 /09 /septembre /2017 11:48

Analyse de l’information volontairement tronquée, parti pris criant, Salhia Brakhlia, ex du « Grand » et « Petit Journal » de Canal+, ce 5 septembre, parlant de la fête du cochon à Hayange, a fait le job sur BFM TV.

Rictus ironique, moue dégoûtée, regards et ton pleins de sous-entendus, à voir et écouter la journaliste, on sent bien que cette fête ne devrait pas exister. D’abord, parce qu’elle « écarte pas mal de gens, je pense, par exemple, dit-elle, l’air de ne pas y toucher, aux musulmans, aux personnes de confession juive pour ne citer qu’eux ». Autrement dit, le maire de la ville pratiquerait la ségrégation religieuse. Depuis le temps que des mairies célèbrent le cochon, on n’a pourtant jamais entendu de juifs (ni de végétariens ni encore de végans mettant en avant leurs croyances alimentaires) se plaindre d’exclusion, cette fête, comme le souligne ledit maire, n’étant interdite à personne. 

De cette fête, elle n’a rien aimé, Salhia Brakhlia. Rien. De la cochonnaille aux pâtisseries en forme de cochon en passant par la mascotte, les affiches, le ballon, la bière, le traiteur à tête de cochon, les Français à tête de Français qui ne voient pas où est le problème que des musulmans s’excluent tout seuls, rien ni personne n’a trouvé grâce à ses yeux. Pire : elle est é-cœu-rée : il y avait trop de cochons à cette fête du cochon !

 

Source

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires