Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2017 6 23 /09 /septembre /2017 11:56

Votre Smartphone vous accompagne partout et avec leur fonction Frequent Locations, les iPhones d’Apple collectent automatiquement les données relatives aux endroits où se rendent les utilisateurs de la marque et au temps qu’ils y passent. Ceci permet l’apprentissage par votre Smartphone des endroits importants pour vous, dans un but d’amélioration de certaines fonctions comme la planification d’itinéraires. C’est une fonction qui peut se désactiver – encore faut-il le faire !

Les assistants vocaux sont désormais présents sur tous les appareils. En 2015, il est apparu que Google stockait tous les enregistrements vocaux reçus quand les gens utilisaient les fonctions de commande vocale. Chacun peut aller consulter ce qu’il a dit à son téléphone dans le passé, en ouvrant la page « Mon activité – Voix et audio » sur le site du géant américain qui affiche l’indication « Vous êtes le seul à voir ces données. Nous protégeons votre vie privée et votre sécurité. ». C’est peut-être vrai… En tout cas jusqu’au prochain piratage informatique des serveurs de Google par la NSA ou par des particuliers.

 

Tout ce qui est enregistré par un Smartphone est susceptible d’être récupéré par des personnes ou des organisations malveillantes

Les enquêteurs de la police ont l’habitude de récupérer les photos prises avec les Smartphones dans le cadre de leurs enquêtes et il faut savoir que, comme sur les ordinateurs de bureau, les fichiers effacés ne le sont pas vraiment. C’est ainsi que les photos que nous avons supprimées de notre Smartphone peuvent encore être accessibles pour des personnes disposant des connaissances nécessaires en informatique. Et même sans accéder physiquement à notre téléphone, s’il est possible de voler les photos de dizaines de stars de Hollywood il doit aussi être possible de subtiliser celles du clampin de base.

 

Lire l'article

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par ELIZABETH
commenter cet article

commentaires