Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2018 6 20 /01 /janvier /2018 10:35

Trump s’est inspiré de sa politique envers certains des États arabes du Golfe mardi soir quand il s’est mis à accuser les Palestiniens d’ingratitude et d’insubordination dans un tweet. « Nous payons aux Palestiniens des CENTAINES DE MILLIONS DE DOLLARS par an et nous n’obtenons en échange ni reconnaissance, ni respect. Ils ne veulent même pas négocier, a-t-il déclaré. « Si les Palestiniens ne veulent plus parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser autant d’argent à l’avenir ? ».

C’est la même méthode, mais à l’envers, que celle qu’il applique avec les États du Golfe. Il a exigé d’eux des centaines de milliards de dollars en échange de sa protection militaire. Et il demande aux Palestiniens et à l’Autorité Palestinienne des « concessions » sur Jérusalem et la Cisjordanie en échange d’une maigre donation de 300 millions de dollars par an. Un chantage plus éhonté est difficile à imaginer.

Trump est passé maître dans l’art de l’extorsion de fonds, et il ne connaît pas d’autre manière de faire des affaires. Il s’agit de faire des affaires et des profits sans tenir compte de la morale, ni des valeurs, ni du droit international, ni d’aucunes considérations politiques, ni des droits humains. Il faut se soumettre aux diktats de Netanyahou – relayés par le gendre de Trump, Jared Kushner – sinon…

L’aide américaine à l’Autorité palestinienne a pour objectif de pacifier le peuple palestinien en le soudoyant, pour qu’il abandonne toute forme de résistance à l’occupation et ne s’occupe que d’améliorer ses conditions de vie au titre de la « paix économique » ; et pendant ce temps son élite dirigeante à Ramallah est arrosée de prêts, d’hypothèques, de belles voitures et d’autres pièges de luxe.

Les conditions de vie de la majorité des Palestiniens étaient bien meilleures avant l’avènement de l’Autorité Palestinienne et la signature des accords d’Oslo. Ils n’étaient pas plus prospères matériellement, mais leur slogan était « pain et dignité » et ils ont lancé un soulèvement populaire qui a gagné le respect du monde entier, dévoilé au grand jour les pratiques inhumaines de l’occupation, et remis en question « l’existence » même d’un État israélien. C’est la raison pour laquelle les esprits néocolonialistes occidentaux ont décidé de s’occuper d’eux et de concocter les accords d’Oslo.

 

Lire l’article

Partager cet article

Repost0

commentaires