Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2018 6 21 /04 /avril /2018 10:43

38 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars et le début du mouvement appelé «marche du retour».

Pour le quatrième vendredi consécutif, des milliers de Palestiniens ont manifesté dans la bande de Gaza le long de la frontière israélienne. Un adolescent de 15 ans et deux hommes de 24 et 25 ans ont été atteints par des balles israéliennes dans le nord de l'enclave. Un quatrième Palestinien, âgé de 29 ans, a été tué dans le sud de la bande de Gaza, selon les secours gazaouis.

Des dizaines de milliers de Palestiniens de la bande de Gaza, territoire coincé entre Israël, l’Égypte et la Méditerranée, se sont rassemblés depuis le 30 mars auprès de la frontière, revendiquant le droit des Palestiniens à retourner sur les terres dont ils ont été chassés ou qu’ils ont fuies à la création d’Israël en 1948. 

36 Palestiniens sont morts depuis le 30 mars 2018, dont 17 le 30 mars. La « marche du retour » tente de dénoncer le blocus imposé depuis plus de dix ans par Israël pour contenir le mouvement islamiste Hamas qui dirige le territoire et auquel il a livré trois guerres depuis 2008.

La mobilisation pourrait culminer à la mi-mai, quand les Palestiniens commémoreront la « catastrophe » qu’a représenté pour eux la création d’Israël et que les États-Unis transféreront leur ambassade en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. Les Palestiniens voient dans ce déménagement la négation de leur revendication sur Jérusalem-Est, annexée par Israël.

 

Source

Partager cet article

Repost0

commentaires