Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2019 6 09 /03 /mars /2019 09:37

Mercredi soir sur France 5, l’ambiance était électrique sur le plateau de C à vous. Invité pour parler des premiers résultats du CETA, Nicolas Dupont-Aignan semblait vouloir en découdre avec Patrick Cohen. Dès les premières minutes d’entretien mené par le journaliste, le président de Debout la France n’a pas hésité à qualifier son interlocuteur de «porte-parole d’Emmanuel Macron» avant de crier «à la propagande» concernant les chiffres des douanes françaises sur la première année d’implication du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada avancés par le chroniqueur. «Alors écoutez, Nicolas Dupont-Aignan si vous commencez à parler de propagande à propos de chiffres officiels, on ne va pas être d’accord et on va pouvoir parler de rien», a réagi Patrick Cohen.

L’échange s’est poursuivi sur le même ton. «Le problème d’Emmanuel Macron c’est qu’il lance, avec toute la propagande télévisuelle et les serviteurs du pouvoir comme vous...», a ajouté Nicolas Dupont-Aignan désignant le chroniqueur. «Vous n’avez pas le droit de dire ça», a répondu Anne-Élisabeth Lemoine. «M. Cohen est connu pour être un macroniste. Il est sur le service public et il passe sa vie à cirer les pompes de Macron. C’est un cireur de pompes du pouvoir. Il est payé pour ça», a surenchéri le président de Debout la France.

«M. Cohen ne vous a cité que des chiffres officiels que vous contestez, à aucun moment vous nous avez donné vos chiffres à vous», a souligné l’animatrice qui a ensuite demandé à son invité de retirer ce qu’il avait dit. Face au refus de Nicolas Dupont-Aignan, Anne-Élisabeth Lemoine a alors menacé de mettre un terme à l’entretien: «On ne peut pas continuer cette interview». «Je suis désolé mais c’est de la diffamation», a alors déploré Patrick Cohen. «Est-ce que vous voulez bien vous excuser sinon vous allez devoir quitter ce plateau», a redemandé l’animatrice avant de mettre un point final à l’intervention de son invité et de lancer le sujet suivant.

source

Partager cet article

Repost0

commentaires