Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 08:38

Macron sort de l’ENA avec le label prestigieux de l’inspection des finances, l’élite de l’élite. Dans ces conditions, les finances du pays seront bien gardées, comme les vaches par chez moi.

Mais L’Express, qui a lu le rapport annuel de la Cour des comptes diffusé jeudi, vient cruellement d’ébranler nos certitudes. Jugez-en :

« Un palais qui coûte cher. L’Élysée a dépassé son budget initial en 2018 et a dû puiser plus de cinq millions d’euros sur la réserve, en raison notamment de l’augmentation de l’activité de la présidence. »

« La dotation budgétaire initiale, de 103 millions d’euros, s’étant révélée insuffisante pour couvrir les dépenses, un prélèvement sur la réserve d’un montant de 5,67 millions a dû être effectué pour contribuer à rétablir l’équilibre budgétaire. » L’équilibre budgétaire, je croyais pourtant que c’était la spécialité de notre Président ex-banquier !

Cependant, reconnaissons-le, l’Élysée participe activement à la lutte contre le chômage en France : 816 personnes y sont employées. On croirait pas, comme ça, ça n’a pas l’air si grand, pourtant, mais c’est comme le budget d'une grosse usine productive , sauf qu'elle ne produit rien.

Source

Partager cet article

Repost0

commentaires