Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2019 6 28 /12 /décembre /2019 11:28

Est-ce pour concurrencer les chaînes de télévision qui incluent désormais dans leur programme tous ces comiques désolants et parfaitement interchangeables ? Toujours est-il que le dimanche 22 décembre LCI a cru bon d’inviter deux cuistres médiatiques, Daniel Cohn-Bendit et Luc Ferry, pour un sketch improvisé inspiré par la grève en cours, dans un prétendu « duo/duel » alors que tous deux sont pleinement acquis à la politique libéralo-criminelle de Macron. Voici ce que cela a donné.

D. C.-B. – L’autre jour, par hasard, j’ai discuté avec un conducteur de train allemand qui conduit l’ICE [équivalent du TGV français]. Et je lui dis : « Est-ce que c’est vraiment tellement stressant ? » Il m’a dit : « Ecoute, Dany, j’ai fait faire un électrocardiogramme pendant que je conduisais. C’était au même niveau que dans mon fauteuil à la maison. »
L. F. – Ben, évidemment ! C’est automatisé.
D. C.-B. – C’est vrai qu’il faut faire attention, mais quand on conduit, voilà…
L. F . – Même, c’est plutôt… faire attention c’est ce qui est suffisamment amusant pour que tu t’endormes pas, il faut dire les choses comme elles sont. C’est pas vrai, ça n’est pas stressant. Moi ça m’arrive de conduire des Formule 1, je veux dire, j’ai 70 ans ou presque, ça rime à rien, qu’on ne me dise pas qu’à 52 ans on peut plus conduire un métro, ça n’a pas de sens !

Un électroencéphalogramme effectué sur ces deux guignols pendant qu’ils exercent publiquement leur métier de penseurs profonds montrerait qu’il est au même niveau que dans leur fauteuil à la maison. Plat.

Lu sur Floréalanar

Partager cet article

Repost0

commentaires