Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 10:10

Sans surprise, après 3 jours d’un procès en extradition qui a rapidement tourné à la caricature de justice politique, Julian Assange a été ré-expédié pour pourrir au fin fond des oubliettes de la prison de haute sécurité de Bellmarsh. Il n’aura, durant ces trois jours, jamais pu réellement accéder à ses avocats, embastillé jusque dans la salle d’audience au sein d’une cage de verre. Lui interdisant même d’entendre les débats. Il aura fallu que Julian Assange, affaibli à l’extrême se révolte, pour que la juge Galbraith – craignant pour la validité d’un procès trop visiblement inéquitable- demande à la défense de déposer une demande de libération conditionnelle. Mais jeudi, les avocats de Assange et de façon incompréhensible n’en auront rien fait… Mardi, ils avaient même réussi à plaider alors qu’Assange était absent du box, jusqu’à ce que là encore, la juge Galbraith s’en inquiète… stupéfiant jusque pour les journalistes du Monde.

Si l’étrange stratégie de défense de l’équipe d’avocats pose bien des questions, la mobilisation populaire elle est bien là. À l’image du collectif de soutien qui a fait le déplacement depuis la France, mobilisant notamment de nombreux gilets jaunes, et contrastant avec le silence médiatique entourant le procès Assange. Pourtant les rédactions de l’ensemble de la presse internationale connait et la valeur des révélations faites par Assange et Wikileaks et le soin apporté à leur diffusion : et pour cause, c’est à ces rédactions que Wikileaks en avait communiqué la primeur.

Source

 

Bravo les Suisses !

"Nous vous écrivons de Genève où la Résolution du député cantonal Vert genevois, Jean Rossiaud, a été traitée ce soir au Grand Conseil (parlement genevois).

Nous avons la grande Joie de vous annoncer que cette Résolution a été acceptée à une large majorité de 57 voix pour, 16 non, et 4 abstentions.
De plus, le pouvoir Exécutif du Canton de Genève (Conseil d’Etat) va soutenir cette Résolution auprès du gouvernement suisse (Conseil fédéral) !

Ce qui est exceptionnel, c’est qu’il y a eu une convergence entre la gauche avec Les Verts, le parti socialiste (PS) et Solidarités, une partie de la droite avec le parti démocrate chrétien (PDC), et la droite populiste avec le Mouvement citoyen genevois (MCG) et l’Union démocratique du centre (UDC).

C’est une magnifique victoire pour Julian Assange et pour nous tous, dans la tradition humaniste de Genève !

La décision finale appartient au gouvernement suisse. Dès lors, le Conseiller d’Etat genevois Mauro Poggia va présenter cette Résolution au Conseil fédéral (gouvernement suisse), composé de 7 membres. Nous vous tiendrons informés.

Nous profitons de ce message pour remercier très chaleureusement les membres de Wikijustice pour votre magnifique travail, dont en particulier Monika Karbowska, Véronique Pidancet Barrière et Aymeric Monville."

Avec nos cordiales salutations,
Le syndicat Adetra, Genève

Source

Partager cet article

Repost0

commentaires