Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 10:01

Si la valeur n’attend pas le nombre des années d’après Corneille, le nombre des années n’émousse pas non plus cette valeur, Brigitte Bardot vient encore d’en apporter la preuve.

"La lune n’ayant pas été observée ce lundi 20 juillet, le 1er jour du mois de Dhou el Hidja 1441 coïncidera donc avec le mercredi 22 juillet. Ainsi, la fête de l’Aïd El Adha, ou l’Aïd El Kabir, sera célébrée au dixième jour du mois de Dhou el Hidja, correspondant au 31 juillet."

Ainsi soit-il !

Pour rappel, c’est lors de cette fête (dite fête du sacrifice) que les musulmans égorgent rituellement des milliers de moutons, la plupart du temps dans des conditions d’hygiène abominables et indignes de notre société dite civilisée.

Une fois de plus, c’est BB qui élève la voix, se fendant d’un communiqué incisif et concis, ne laissant nulle place à des tergiversations, et mettant l’État devant ses responsabilités :

 

 

Là encore, et comme dans l’affaire Traoré où l’on attend les féministes manifestant contre les viols, on va certainement attendre longtemps les récriminations des défenseurs des animaux de tous poils, les antispécistes, les « L214 » et autres végans pourtant si actifs par ailleurs. Je me rappelle après avoir demandé à une de ces associations dans le département de réagir à cet holocauste ovin. La réponse vaut son pesant de loukhoums : « On ne va quand même pas les stigmatiser encore plus ». Tout est dit.

Heureusement, il reste Brigitte et son franc-parler. Merci Madame.

Source

Partager cet article

Repost0

commentaires