Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 09:10

De pire en pire !!!!!

beau.jpg


 

  Après la Bachelot, la Boyer ...
Dans la connerie, il n'y a, nous le savons tous, pas de limite.Comme disait Audiard dans "les Tontons flingueurs" : " Les Cons, ça ose tout. D'ailleurs, c'est à cela qu'on les reconnait "C'est la bonne idée de Madame Valérie BOYER, députée UMP secrétaire nationale chargée de la santé qui a certainement entendu parler du trou ..... de la sécurité sociale : faire prendre en charge par la Sécurité Sociale le coût de la circoncision des musulmans.Comme elle ne le trouve pas, ce trou, assez grand à son goût, elle souhaite l'agrandir encore un peu avec le zizi des musulmans.Lors d'une question à l'Assemblée Nationale, elle a expliqué que la circoncision rituelle coûte entre 500 et 1000 euros aux familles, fiesta incluse....
Faites un rapide calcul, 800.000 naissances par an, dont 250.000 musulmans, cela fait entre 125 et 250 millions d'euros de dépenses supplémentaires.
La sécurité sociale s'en passerait bien de ce petit trou !Mais qu'on se rassure, Madame BOYER promet que la prise en charge des zizis se fera strictement dans le respect de la laïcité !
Ce sont les imams qui vont être heureux. Ils vont découvrir que par la circoncision républicaine, leurs bons musulmans vont devenir de vrais laïcs.
 
Et à côté de ça, on rembourse au lance-pierre les soins dentaires et les lunettes. On marche vraiment sur la tête. À DIFFUSER SANS MODÉRATION.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pascal 14/08/2011 10:54


cette question date du 16 septembre 2008...
Je suis choqué du ton employé par Jacques Beaudoin sur les musulmans, alors que cette question concernait également les juifs, il a du l'oublier pour mieux stigmatiser une population.
Pour en revenir à la question de Mme Boyer qui ne demandait pas le remboursement par la sécu des circoncisions rituelles, elle précise ce qu'elle demandait:
"- un contrat d'assurance à charge des personnes concernées pour que cela ne soit plus la collectivité qui paye [les cas non medicalement justifies de circonsion];

- une participation limitée de l’assurance maladie dans le plus stricte respect du principe de laïcité, c’est-à-dire quand la circoncision est bien médicale ;

- ou encore la mise en place d’un « un groupe de réflexion intégrant les différents partenaires (assurance maladie, professionnels de santé, associations d'usagers) afin d'élaborer un protocole
clair et applicable à tous, qui préserve la neutralité et l'égalité républicaine.» »
Elle rappelle ainsi qu' "[elle] n'a jamais proposé de faire rembourser la circoncision « rituelle » par l'assurance maladie. Une telle mesure serait d’ailleurs interdite par le Conseil
Constitutionnel en raison du respect du principe de laïcité. "
Donc attention à ceux comme Monsieur Beaudoin qui attisent la haine dans notre pays en manipulant des informations de 2008... c'est toujours suspect!