Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 08:46

Un très grand nombre de membres d'Avaaz au Canada se sont récemment mobilisés contre les faveurs que le gouvernement pourrait accorder à une nouvelle chaîne de propagande ultraconservatrice dirigée par l'ancien conseiller en communication du Premier Ministre canadien. L'empire médiatique qui se cache derrière cette chaîne, détenue par le milliardaire Pierre Karl Péladeau, a attaqué notre mouvement à travers plusieurs articles diffamatoires publiés dans ses propres journaux et a avoué avoir été informé en interne d'un sabotage frauduleux de notre pétition. A présent ce magnat des médias a menacé de poursuivre Avaaz en justice si nous n'arrêtons pas notre campagne dans les prochaines 24 heures!

Voilà comment les puissantes entreprises tentent de faire taire les citoyens. Mais Avaaz est un mouvement de presque 6 millions de personnes -- ensemble, nous avons plus de poids que n'importe quelle entreprise tentant d'intimider les citoyens.

Les "médias de connivence" qui combinent de façon malsaine des politiciens sans scrupules et le journalisme partial sont une menace croissante pour la démocratie dans de nombreux pays, de l'Italie aux Etats-Unis et à l'Australie. C'est à nous d'agir pour leur montrer que ces tactiques d'intimidation vont se retourner contre eux. Ils nous ont donné un ultimatum de 24 heures -- faites un don maintenant pour qu'ensemble nous leur répondions et pour maintenir la lutte contre les médias de connivence partout dans le monde:

https://secure.avaaz.org/fr/stand_up_to_crony_media/?vl

La démocratie est en marche dans le monde, mais certains intérêts s'y opposent et ont trouvé la parade: les médias de connivence. Lorsque qu'un dirigeant politique fait équipe avec un grand empire médiatique, il devient difficile de les battre aux élections, aussi malveillants soient-ils.

En Italie, le Premier Ministre Berlusconi contrôle plus de 80% des chaînes d'information, et détient des parts majoritaires dans les principaux journaux, magazines et maisons d'édition. Berlusconi est impliqué dans des scandales et enquêtes pour corruption, mais les reportages sur ses chaînes lui sont toujours favorables. Aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, le magnat des médias Rupert Murdoch exploite son empire pour obtenir des accords préférentiels de la part de politiciens, dont il soutient la candidature en retour. Sa chaîne tristement célèbre Fox News est la plus grande chaîne d'information du câble aux Etats-Unis. Après avoir été dédaigné par le Président Barack Obama qui a préféré boycotté ce réseau de propagande aux mains de Murdoch, Fox News a lancé le mouvement de la droite radicale baptisé Tea Party, et leur a offert une plateforme pour promouvoir la haine et le racisme, suggérant qu'Obama est un terroriste et déteste les blancs.

Le plan de création d'un nouveau média de connivence au Canada aurait été concocté, selon la presse, lors d'une déjeuner secret entre Rupert Murdoch et le Premier ministre canadien Stephen Harper. Harper fut le grand allié de George W. Bush sur des questions comme le changement climatique et bien d'autres, et il est perçu par beaucoup comme celui qui importe des Etats-Unis vers le Canada une expression radicale de la droite conservatrice. La nouvelle chaîne, surnommée la "Fox News du Nord" bouleverserait le paysage médiatique canadien, en offrant à un dirigeant politique un porte-voix ouvertement partial. La campagne d'Avaaz s'oppose à un avantage spécial que le gouvernement pourrait lui accorder et qui forcerait les contribuables à payer la note pour cette nouvelle chaîne à travers leurs frais d'abonnement au câble. Cet exemple illustre bien le fonctionnement des médias de connivence: un milliardaire obtient l'appui d'un gouvernement pour financer la diffusion de son média et en échange, il fait de ce média l'outil de propagande du chef de ce gouvernement.

Nombreux de ces magnats de la presse atteignent sans scrupules leurs objectifs politiques en soutenant des opinions qui empoisonnent la conscience des citoyens et divisent le monde, ce qui menace la paix et la démocratie. Notre bataille au Canada est la dernière en date -- à nous d'en faire un tournant montrant que le pouvoir citoyen commence à changer le rapport de force face aux médias de connivence. Nous avons 24 heures pour remporter cette première bataille -- cliquez ci-dessous pour faire un don:

https://secure.avaaz.org/fr/stand_up_to_crony_media/?vl

Un des atouts du mouvement Avaaz est notre capacité à agir sur les enjeux qui recoupent l'ensemble des problèmes les plus cruciaux. La subversion de la démocratie par de puissantes entreprises médiatiques et leurs alliés politiques menace toutes les questions qui nous tiennent à coeur, du changement climatique à la pauvreté et aux droits humains. Grâce à notre portée mondiale, Avaaz pourrait bien être l'une des seules organisations capables de s'opposer à cette menace grandissante. On nous a donné 24 heures pour répondre -- à nous de relever ce défi.

Partager cet article

Repost0

commentaires