Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 08:12

 

L’Arche se trouvait dans le port de Gaza, prête à prendre la mer en juin. On ne saura si le bateau peut être réparé, et quand, que lorsque l’on pourra le sortir de l’eau pour inspection.

 Awad raconte qu’il avait été prévenu par un appel anonyme qu’il devait quitter le bateau."Je dormais tout à côté et quelqu’un m’a appelé –un inconnu. J’ai répondu et il m’a dit: 'Mustafa, quitte le bateau immédiatement, on va le faire sauter.' "

 Cela fait plus d’un an que le projet de l’Arche est en route, pour préparer le navire à transporter des marchandises et des passagers, dans la volonté de défier le blocus qu’Israël inflige à la bande de Gaza. Si nous réussissons, ce sera la première fois depuis 1994 que des marchandises seront exportées de Gaza par la mer.

 "Cet attentat ne vise pas seulement un bateau mais aussi des milliers de donateurs et de soutiens du monde entier," déclare David Heap du Comité de Pilotage de l’Arche de Gaza. "Nous suivons de très près l’enquête de la police et nous espérons savoir bientôt si le bateau peut être réparé."

 "Ce qui est certain c’est que nous ne renonçons pas à poursuivre nos efforts pour briser le blocus par tous les moyens pacifiques possibles, jusqu’à ce qu’il soit levé," ajoute Robert Naiman, un autre membre du Comité de Pilotage. "On ne peut pas couler l’espoir et la justice."

 Moins de 24 heures avant cet attentat, l’Arche de  Gaza a lancé une  pétition internationale appelant les Nations unies à agir pour lever le blocus. Cet appel a déjà été signé par des parlementaires, des prix Nobel et d’autres personnalités de plusieurs pays ; plus de 7500 signataire du monde entier. Nous encourageons vivement nos amis à répondre à cet attentat en signant et faisant largement circuler notre pétition:

 http://www.gazaark.org/2014/04/26/petition-to-the-un/

 

Partager cet article

Repost0

commentaires