Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 08:40

« L’État islamique est nazi ! », proclame BHL, resurgi d’on ne sait où, de retour de quelque opération coup de poing dans une cabine à bronzer. Dans le style pompier, son blog proclame : « L’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre. » On croirait une citation d’un personnage des Bienveillantes, ce roman fleuve de Jonathan Littell qui décrit comment les intellos allemands en sont venus complaisamment au nazisme et à l’extermination à coups de sentences définitives de ce genre, loin du front, entre soi, sur fond de désastre familial personnel. L’excès est ridicule, sauf quand il se jalonne de cadavres.

Tel un produit de grande consommation, il impose sa marque. Christophe Barbier a son écharpe rouge, BHL, c’est mèche folle et chemise mousquetaire. Il a choisi le style pourfendeur, se voudrait un duelliste d’autrefois – méfiez-vous de la botte ! Tierce, fente et à la fin de l’envoi, il va toucher ! Condottiere du régime, il pointe de sa plume l’ennemi du moment. Bernard, c’est l’effet réclame, il est à la politique ce que les bateleurs sont aux marchés de nos provinces. Colporteur de guerres, il fait l’article de la bonne affaire : hier les milices serbes du Kosovo et les chars de Kadhafi, ici les pro-russes du Donbass, là les forces armées syriennes. Aujourd’hui, bon dernier, il déplie son étalage sur la place. Nazis ! Nazis ! Qui n’en veut ?

À vendre sa plume au plus offrant, à rechercher toujours l’effet maximum, tôt ou tard on finit par trahir. L’enchaînement des trois dernières années d’occupation de l’espace médiatique par notre lansquenet audiovisuel est implacable. BHL a soutenu le califat qui se met en place à Benghazi en 2011 à coups d’attentats-suicides, et qui est aujourd’hui proclamé, avec les conséquences que l’on sait sur toute l’Afrique. BHL a soutenu des pieds et des mains cette rébellion syrienne qui a été l’acte fondateur de l’État islamique en Syrie et au Levant. Oui, l’État islamique est une sorte de nazisme, ou de communisme d’ailleurs, avec ses agents, ses financiers et ses complices. Et BHL est le plus mal placé pour en causer tant : par fatuité, auto-aveuglement, confort intellectuel, complaisance facile et conservatisme de sa clientèle, il a encouragé son avènement.

Source

Partager cet article

Repost0

commentaires