Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 08:51

 

Joachim Paul est né le 3 décembre 2012. Le 13 mai dernier, sa maman s'inquiète qu'il ne grossisse plus selon les courbes. Elle le nourrit pourtant avec des biberons de lait infantile au riz acheté en pharmarcie, et spécialement adapté aux besoins de l'enfant. Ce lait est conforme à la réglementation sur la nutrition des nourrissons et recommandé notamment pour les enfants souffrant d'allergie au lait de vache. Elle décide d'emmener Joachim chez le pédiatre.

Mais le pédiatre, en interrogeant la maman, s'aperçoit qu'elle pratique un régime sans produits animaux. Une incroyable série de persécutions commence alors contre cette famille. Joachim est retiré à ses parents, maintenu à l'hôpital puis placé à l'Aide Sociale à l'Enfance, où il se trouve toujours aujourd'hui après plus de six semaines, ses parents disposant d'un droit de visite limité à quatre fois deux heures par semaine.

Le Dr. Bosdure, praticien hospitalier à la Timone (domicile des parents) dans l'unité de Médecine infantile du Pr. Chabrol, dans un courrier au Vice-procureur Soriano a pourtant précisé dans un rapport qu'il semblait tout à fait précipité et préjudiciable d'envisager le placement de Joachim. (1)

Le médecin nutritionniste Jérôme Bernard-Pellet, du Centre de Santé de l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense, a publié un certificat médical dans lequel il écrit en toutes lettres que :

« on ne trouve pas dans le dossier médical d'arguments qui appuient la thèse d'une maltraitance des parents, ni d'une incapacité des ces derniers à s'occuper de leur fils Joachim PAUL. » (2)

Selon le compte-rendu hospitalier du Dr Violaine Bresson, qui a examiné l'enfant, il avait un excellent contact, incompatible avec l'attitude d'un enfant subissant une carence de soin. Elle indique de plus avoir « réalisé un bilan organique qui ne retrouve pas pour l'instant de carence ».
Dans ces conditions, il est incompréhensible que Joachim passe une heure de plus prisonnier des services de « protection » de l'enfance, privé de ses parents.

 

Signer la pétition.

 

1. vous pouvez lire le certificat médical dans son intégralité en cliquant ici : http://collectifcckl.wordpress.com/2013/07/23/certificat-medical-2/

2. voir document cité à la note précédente.

Partager cet article

Repost0

commentaires