Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 10:38

C’est l’intitulé d’une association visant à faire se rencontrer les hommes dits libres et les détenus. Noble initiative. Ca se passe dans l’Indre, département abondamment pourvu en lieux de détention.

Hélas l’un de ces casse-muraille a cru qu’il fallait prendre l’expression au pied de la lettre et il s’est suicidé à Saint Maur. D’ailleurs, on ne saurait trop mettre en garde cette sympathique association contre les mauvaises interprétations de cet intitulé.

Certains comprennent assez vite qu’ils doivent « se casser ». D’autres qu’il faut casser réellement les murailles comme celles de la Bastille en 1789. Celui-là avait cru naïvement qu’en se pendant et par un phénomène d’agitation de l’air il allait heurter si violemment la muraille avec son crâne qu’il la casserait par ce moyen inédit.

Peut-être, tant qu’à faire un jeu de mots astucieux, au niveau de ces supposés sous-hommes, aurait-il été préférable de changer le titre : « Le passe-muraille » titre emprunté à Marcel Aymé, aurait fait l’affaire.

Il semblerait que, si nos comptes sont exacts le nombre de suicides en détention soit de l’ordre de 1 tous les 3 jours.

En 2001, ainsi 104 personnes se sont suicidées en prison. Car vous avez bien lu : les détenus sont bien des êtres humains.

Et l’administration pénitentiaire n’est pas gourmande de révélations en ce qui concerne ce genre de coups de têtes contre les murs. Il a fallu plus de 48 heures pour que la nouvelle soit portée à la connaissance du public.

C’est pourquoi sans mettre en cause l’intelligence de l’administration pénitentiaire, il faut bien reconnaître qu’elle a commis ici une erreur d’appréciation, qui tient au langage. Lui-même. Elle a incité –sans le vouloir nous l’espérons- la population carcérale à abattre les murs des prisons. Ce qui n’est pas dans ses objectifs prioritaires.

Elle aurait été mieux inspirée en incitant les détenus à se rendre le 19 décembre au Forum Léo Ferré pour y voir et entendre Elizabeth, qui les aurait mis en garde contre un piège grossier.

Car il faut s’entendre une bonne fois : ou l’on casse les murailles ou on les casse pas.

 

J’oubliais : Le Forum Léo Ferré est situé à Ivry sur Seine, près de la porte d’Ivry. Vous trouverez facilement sans avoir à casser la moindre muraille. Et pour 15 euros seulement vous enrichirez votre vocabulaire, sans la moindre illégalité.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Rolland Hénault
commenter cet article

commentaires