Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 11:25

Ceux qui pensent que la NSA se limite à remplir d’énormes bases de données en collectant des données sur le réseau Internet, se trompent. Le service secret américain a une capacité d’intrusion extrêmement précise, presque chirurgicale. Chaque élément logiciel ou matériel de votre environnement informatique peut ainsi devenir un vecteur d’attaque. C’est ce qui ressort des documents que vient de publier, lundi 30 décembre, le magazine allemand Spiegel, sur la base de documents d’Edward Snowden. L’inventivité technique est impressionnante, alors que ces documents commencent déjà à dater quelque peu (2007/2008).

Ainsi, on apprend que la NSA disposait dès le début d’une solution pour siphonner les iPhone. La solution - ou « implant logiciel » dans le jargon de la NSA - s’appelle « Dropoutjeep». Elle permet de télécharger ou téléverser des documents, de consulter à distance les SMS ou le carnet d’adresses, d’écouter les messages téléphoniques,  de repérer la position géographique, et même d’activer la caméra et le microphone. A l’époque, cette solution nécessitait encore un accès direct au téléphone. Une version d’installation à distance était en préparation.

Evidemment, la NSA a beaucoup d’autres solutions pour hacker les smartphones, aux noms toujours aussi étranges.

 

Lire la suite

Partager cet article

Repost0

commentaires