Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 08:50

Le Tribunal Administratif de Basse-Terre a annulé les arrêtés préfectoraux des 13 juillet et 15 octobre 2012 autorisant l’épandage aérien. Ni le LPG [1] ni le Ministre de l’Agriculture n’ont cru devoir faire appel de ce jugement.

Le Collectif est atterré par la désinvolture avec laquelle le LPG vient de demander une nouvelle dérogation pour reprendre l’épandage aérien, marquant ainsi sa volonté de contourner la loi en s’appuyant sur la force de leur lobbying et leurs soutiens politiques.

Si les planteurs ont jusqu’à présent réussi à maîtriser la cercosporiose jaune, au prix de multiples épandages aériens, et en utilisant abondamment comme adjuvant une huile paraffinique, dérivée du pétrole, (banole) bien loin d’être inoffensive, il n’en va pas de même avec la cercosporiose noire apparue en Guadeloupe début 2012, bien plus redoutable. Cette nouvelle maladie, à laquelle est très sensible la variété Cavendish, demande en effet plus d’interventions d’épandage de fongicides, ce qui est actuellement loin d’être possible, compte tenu du « panel » de produits phytopharmaceutiques autorisés.

Lire la suite

Partager cet article

Repost0

commentaires