Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 07:04

 

abri-100.jpgPrésident de l'Association France Palestine Solidarité 63 depuis quatre ans, Paul Hénault vient dêtre emporté brutalement par la maladie à l'âge de 73 ans. Après une vie professionnelle qui l'a conduit dans divers pays, Algérie, Angleterre, Liban, il a, à la retraite, rejoint notre association. Tout au long de ces années il s'est investi totalement pour qu'un jour triomphe la justice et le droit pour les Palestiniens. Il y a un mois à peine il consacrait encore tout son temps et toute son énergie aux campagnes « Un bateau français pour Gaza » et « Boycott Désinvestissement Sanctions ».

Son engagement dans l'Association France Palestine Solidarité était la continuité de sa vie dhomme épris de justice et de liberté et faisait suite à un engagement syndical militant.

Paul Hénault était un homme tolérant, diplomate, pétri de qualités humaines. De ses périples à travers le monde il avait gardé un attachement tout particulier pour les pays, civilisations et peuples de l'autre rive de la Méditerranée. Il analysait finement et en parfait connaisseur les soubresauts de cette région, bien loin des préjugés et des a- priori qui souvent font l'opinion. Son regard était critique mais toujours bienveillant envers les hommes.

Le contact humain était pour lui essentiel, il était homme de partage et d'amitiés sans frontières, de réunions fraternelles qu'il savait rendre chaleureuses.

Au sein de lAssociation France Palestine Solidarité et auprès de tous ses amis Palestiniens accueillis chaque été, année après année, durant 9 ans ou rencontrés là-bas en Palestine au cours des différents voyages organisés par l'Association, sa disparition laisse un grand vide.

Son charisme, son coeur énorme, son érudition orientaliste, sa disponibilité, tout cela faisait de Paul Hénault un militant actif de la cause palestinienne mais aussi un véritable ami de tous les membres de l'Association France Palestine Solidarité.

Tous nous partageons la douleur de son épouse, de ses enfants, de ses petits enfants et de toute sa famille.

Paul nous avait rejoints un jour de mai il s'en est allé un jour de mai.

Que la paix soit sur celui qui partage

Mon ivresse de lumière, la lumière du papillon

Dans la nuit de ce tunnel

Mahmoud Darwich (poète palestinien)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Odette Estorgues 21/05/2011 08:25


Je suis infiniment triste de la mort de cet homme de qualité. Je l'ai rencontré une seule fois à l'Arthé-Café, à l'occasion du concert qu'y a donné Élizabeth et j'ai été frappé par son incroyable
gentillesse et son perceptible bonheur d'être avec les siens ce soir là. À tous ceux à qui il va manquer je voudrais témoigner toute ma sympathie. Que l'on se sent maladroit et que les mots
viennent mal quand ça fait mal ! OLE