Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 08:24

J'aurais préféré ne pas avoir à l'annoncer un jour. 

Mais, malheureusement, il se confirme que j'ai eu raison au sujet d'Ebola. 

Une étude réalisée par des chercheurs de Harvard vient de tomber dans la grande revue médicale Plos One. Elle confirme ce que je vous disais le 27 août dernier [1], à savoir que les mesures de mise en quarantaine des populations en Afrique pour, en principe, éviter la propagation du virus Ebola, sont en train de créer une catastrophe, avec une « hausse exponentielle des cas détectés » [2]. C'est donc pire encore que ce que je craignais. 

Confinées chez elles par la répression gouvernementale, plus mal nourries encore que d'habitude et victimes de l'hygiène qui se dégrade, des milliers de personnes ont attrapé le virus Ebola par la faute de mesures absurdes prises sous la pression de la « communauté internationale » : 

« Les chercheurs notent une hausse exponentielle des cas détectés au Libéria et en Guinée pendant le mois d’août, alors même que ces pays mettaient en place des mesures drastiques de mise en quarantaine de la population. 

Selon l’étude, le confinement de la population à domicile aurait en réalité aggravé la situation. Dans les zones concernées, les conditions de vie et l’hygiène se seraient très fortement dégradées, accélérant la transmission du virus entre les habitants. [3] »

Et encore ne comptent-ils pas tous les décès dûs aux maladies « habituelles » en Afrique, à savoir le choléra, le paludisme, la malnutrition, qui se sont forcément aggravées elles aussi. 

Bref, cette fois, elle a du sang sur les mains, cette communauté internationale qui, des auditoriums cinq étoiles de New York, Genève et Paris, lance sans cesse des appels à faire « quelque chose » – en l'occurrence n'importe quoi. Des milliers de personnes ont déjà attrapé Ebola à cause d'elle. 

Si vous avez le cœur bien accroché, vous pouvez regarder ce diaporama du photojournaliste John Moore qui permet de réaliser quelles sont les conditions de vie dans les centres de quarantaine : 

Et le pire, c'est que ces mesures criminelles, loin d'être remises en cause, sont actuellement en train d'être généralisées !!! 

Hier, la Sierra Leone a annoncé la mise en quarantaine de ses 6 millions d’habitants – exactement l'inverse de ce qu'il faut faire !! 

Mais qui ose le dire ??? 

 

Une voix crie dans le désert

On note tout de même qu'une organisation (une) a enfin repris les mises en garde que nous avons formulées il y a un mois : il s'agit de l'association Action Contre la Faim (ACF) qui a diffusé un communiqué dans lequel elle rappelle : 

« Par le passé, pour d'autres crises épidémiques comme celles du choléra ou de la peste, l'expérience a montré que les mesures de quarantaine et les embargos pour empêcher la circulation des personnes et des marchandises étaient non seulement inutiles mais créaient des conditions favorables à des crises socio-économiques majeures [4] ». 

 

Explosion de l'épidémie ?

Si les organisations internationales continuent leurs stupidités (le mot est gentil), des centaines de milliers de personnes pourraient à terme être touchées par Ebola, et non plus 20 000 comme le prédisait l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) il y a à peine un mois. 

Selon un article publié début septembre dans Science par le physicien Alessandro Vespignani, le nombre de malades pourrait atteindre les 10 000 avant le 24 septembre, et des centaines de milliers dans les mois suivants, prédisait-il [5]. 

Personnellement, je suis de plus en plus inquiet. 

 

Sources : 

[1] Ebola : le mensonge généralisé 

[2] Temporal Variations in the Effective Reproduction Number of the 2014 West Africa Ebola Outbreak 

[3] Ebola : pourquoi le nombre de cas risque d'exploser en un mois 

[4] Ebola-Sierra Leone : ACF s’inquiète des risques liés au confinement 

[5] Disease modelers project a rapidly rising toll from Ebola 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Marc Dupuis
commenter cet article

commentaires