Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 08:18

Pochette

 

Le double CD réalisé par Elizabeth lors du spectacle de Manzat en mars 2011 sort très bientôt !

Son originalité tient d’abord à ce qu’il est réalisé en live, avec deux musiciens, et devant un public d’une soixantaine de personnes, enthousiastes !

Ce type de CD dans des petites salles non subventionnées est tout à fait exceptionnel. La liberté est totale, au-delà de toutes les libertés qui servent d’alibis aux « humoristes » dans cette société d’escrocs ! Un véritable retour à la chanson française d’avant la tentative de mise à mort de la culture commencée dans les années 80 ! Mais ce retour n’est pas la nostalgie du passé, c’est la nostalgie de l’avenir contre les multinationales, qui ont volé tous les talents des très grands, de Brassens, Ferrat, à Léo Ferré. On voit revenir aujourd’hui ces auteurs compositeurs interprètes, notamment sur Internet et c’est là que, d’abord vous pourrez entendre Elizabeth, puisqu’il y a déjà des titres en écoute libre et gratuite !

Plus virulente que jamais, sans aucune trace d’aucune limite, Elizabeth fonce dans la tendresse et la révolte. Rien ne l’arrêtera et ce n’est qu’un début, une attaque contre l’apathie ambiante, et la mollesse scandaleuse des prétendues luttes sociales et politiques du moment. L’amorce d’une révolution dans la chanson la plus rebelle ! Contre tous les bavardages télévisuels, une chanson populaire dont la violence est salutaire !

 

Bulletin.JPG

Partager cet article

Repost0

commentaires

Odette Estorgues 26/03/2011 16:56


Bravo ! L'incroyable et formidable concert que, dans la chaleureuse petite salle de L'Arthé-Café (Sauterre), Élizabeth a donné, va perdurer et nous réjouir longtemps encore grâce à ce double CD
(live).J'y étais et je le conseille vivement. Pour sortir de la morosité de "fin de règne" dans laquelle nous nous enlisons, rien de tel que ce genre d'opus qui réveille les neurones et
(re)galvanise. Merci à tous ceux qui ont permis d'avoir cette merveille. OLE