Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 09:45

pape.jpgPeut-être cette nouvelle a-t-elle échappé à nombre de chômeurs, à ceux qui sont embauchés pour des emplois précaires, à ceux qui n’auront jamais de retraite, à ceux qui se suicident par désespoir en voyant à la télévision les pauvres riches, que quelques malappris se permettent d’apostropher jusque sur leurs lieux de vacances au Cap Vert, par exemple ?

Eh bien qu’ils se consolent, ces malpolis, l’ami de M Sarkozy fait une tournée triomphale en Grande Bretagne et il ramasse des euros à pleins bénitiers. A tel point qu’au nom de la charité chrétienne, il va pouvoir en refiler à cette pauvre Liliane, et même à Carla, si le défilé de ses clients venait à se raréfier (voir l’Echo Culture de la semaine dernière).

Mais je vous sens impatients de connaître le nom de l’heureux élu, qui bénéficie d’une manne providentielle aussi considérable. Il s’agit de M. Pape, élu il est vrai par Dieu lui-même, et dont le trône ne donne lieu à aucun renouvellement.

Ce brave homme, ancien nazi au demeurant, a eu l’idée de béatifier un certain John Henri Newman, protestant, qui a eu l’immense mérite de se convertir au catholicisme. Ca valait bien une petite cérémonie. Payante évidemment, comme tous les spectacles son et lumière de l’été.

La sono est réglée, les effets spéciaux sont prêts, et on nous promet que le Saint Esprit en personne descendra exceptionnellement du Ciel, sur une corde à nœuds évidemment, Dieu étant actuellement un peu fatigué par ses empoignades avec son compère le diable. Alors forcément tout ça coûte cher, mais heureusement les billets sont d’ores et déjà imprimés, et le prix d’entrée dans l’enceinte sécurisée par des bénédictions au karcher a été fixé à 30 euros. Comme on a imprimé 70 000 billets divins, je vous laisse faire le calcul.

Pour les amateurs un peu radins, je signale une messe à 24 euros, qui aura lieu à Glasgow. Ce sera encore une cérémonie d’une belle tenue. Mais enfin, il y en a qui ont vraiment un porte monnaie en poil de hérisson, comme on dit chez les gens du voyage, et ceux là pourront toujours se consoler avec la veillée à Hyde Park. C’est pas mal non plus, mais la Sainte Trinité est remplacée par un trio de sosies qu’on appelle « The Priests » et qu’on pourra applaudir pour 12 euros seulement ! Evidemment, on est tenté de demander quel sera le prix de cette visite papale, d’autant plus audacieuse qu’il nous avait semblé que le Christ » avait « chassé les marchands du temple ». Eh bien, ils sont de retour, les marchands du temple !

L’ensemble de toutes ces religiosités reviendra à 27,4 millions d’euros, et comme il faudra bien soutenir les bénédictions sécuritaires par des actions plus matérialistes, les frais de police se montent à 14,5 millions d’euros.

Heureusement, on pourra se payer un T.shirt à l’effigie du Saint Père (22 euros), une tasse à café (12 euros) et même une bougie pour les catholiques lubriques (3,6 euros seulement). Tout ce qui précède est authentique. J’ajoute d’autres gâteries sur les lesquelles on n’a pas fait de publicité.

Par exemple, une moulure en plâtre des couilles du pape (18 euros. Une seule couille : 10 euros). La bite du pape, en plastique souple et prête à branler, sera sacrifiée à 20 euros, ce qui est un cadeau, car elle mesure 30 centimètres, suite à des élongations quotidiennes faites par des sœurs branleuses titulaires et hautement spécialisées. Notons également le « Gland prêt à sucer », pour les jeunes enfants, qui acquerront ainsi l’absolution par voie directe.

J’ai retenu aussi l’ensemble « bite sacrée+couilles bénies » (trois pièces donc) avec une promo intéressante : 40 euros au lieu de 48 ! Elle sera particulièrement précieuse pour les prêtres qui se destinent à la Sainte Pédophilie et qui souhaitent acquérir une technique efficace.

Il me semble qu’en ces temps de crise, on pourrait s’inspirer de cette nouvelle forme de christianisme. Seulement voilà, on ne ferait pas appel à des artifices aussi grossiers que ces Luna Parcs religieux, qui relèvent de la fête foraine.

Non, il faudrait vendre les vraies couilles de M Sarkozy, de M Besson, de M Woerth (avec une réduc, vu que la date limite d’utilisation est certainement dépassée). Etc.

Bien entendu, on ne s’en servirait pas, puisqu’elles sont contaminées par un pourrissement généralisé, dangereux pour la santé. Mais on pourrait les exposer dans des musées. Entrée gratuite évidemment. Je pense sincèrement que ça pourrait redonner le moral aux Français, qui en ont bien besoin. Je lance l’idée. Aux jeunes générations, particulièrement touchées par ce qu’il faut bien appeler la misère, de passer à l’action. Une paire de ciseaux, c’est pas très cher…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Odette Laplaze-Estorgues 09/08/2010 16:26


Waaouh ! Comme il y va, l'ami Rolland Hénault ! C'est très jouissif à lire, mais faudrait pas oublier de parcourir l'entre-lignes, la critique est acerbe, mais colle tellement à ce que l'on sait du
monde religieux aussi pourri que l'autre. J'ajouterai que j'aime d'autant plus les articles de R. L. de ce site qu'ils sont si différents de ce que j'ai lu de lui, avec une préférence pour
"L'Histoire de Marie", un vrai régal, plein de retenu et d'émotion et d'une très belle écriture. Achetez-le et vous m'en direz des nouvelles. OLE