Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 09:07

Vladimir Poutine ne possède pas de téléphone portable. Pire, il ne surfe que très rarement sur le net. Et, ironie du sort, quand le téléphone sonne chez lui, il ne répond «jamais». Encore, faut-il savoir les "qui" ont vraiment ce numéro de téléphone de son domicile. Au-delà du fait que, le président russe Vladimir Poutine ne semble pas faire confiance aux nouvelles technologies dans le domaine de la communication, il y a aussi la force des cryptologues russes. Une situation qui rend la mission des espions américains pratiquement impossible.

Comme le rapportait le Wall Street Journal dans ses pages lundi, les services de renseignement américains ont été incapables d’intercepter les communications de l’homme fort du Kremlin depuis que la Crimée voulait redevenir russe. Alors que certains responsables américains y voient le savoir-faire des renseignements russes pour masquer les communications sensibles, certains apportent une explication plus simple. Poutine n’a pas, comme Angela Merkel, un cellulaire que les Américains pourraient écouter.

Pour les Américains, battus sur leur propre terrain, eux qui prétendent être les meilleurs dans tout, cet échec fait très mal. C’est ainsi que Le Time trouve cela incroyable pour le leader du pays qui a le plus grand nombre de téléphones cellulaires et celui des utilisateurs d’Internet que tout autre pays en Europe. Ce n’est pas étonnant pour un stratège comme Poutine, ancien agent du KGB, qui a visiblement une longueur d’avance sur ses adversaires ou ennemis.

Partager cet article

Repost0

commentaires