Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 08:50

 

 

Israël se prépare à contrer le projet des Palestiniens de demander à être reconnus comme un Etat non membre à l'ONU, a indiqué aujourd'hui Ygal Palmor, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères.
>
> Le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a convoqué les 27 ambassadeurs dIsraël en Europe pour une réunion durgence cette semaine à Vienne consacrée à l'initiative du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a-t-il ajouté. Les ambassadeurs s'efforceront de définir une action diplomatique auprès des Européens visant à contrer cette initiative, et M. Lieberman effectuera à cette fin un déplacement à Vienne, a-t-il précisé.
>
> M. Abbas a officialisé le 27 septembre à la tribune des Nations unies son projet visant à obtenir pour la Palestine un statut dEtat non membre à lONU dici la fin de l'année, via un vote de l'Assemblée générale, où la majorité simple requise lui semble acquise.
>
> Le négociateur palestinien Saëb Erakat a affirmé lundi à Amman (en Jordanie) que les Palestiniens ne reviendraient pas sur leur décision en dépit des pressions qu'ils subissent.
>
> M. Lieberman a, quant à lui, entamé des consultations avec le premier ministre, Benjamin Netanyahu, pour envisager des mesures de rétorsion visant à sanctionner la démarche de M. Abbas à lONU.
>
> Le quotidien Maariv évoque notamment le gel des transferts à l'Autorité palestinienne des fonds qui lui sont dus au titre de taxes collectées par Israël sur des marchandises transitant par ses ports. Il serait aussi question de réduire le nombre des permis de travail octroyés à des Palestiniens de Cisjordanie employés en Israël, de même que le trafic via les passages routiers entre Israël et les territoires contrôlés par l'Autorité palestinienne.
>
> Selon M. Netanyahu, qui se dit prêt à reprendre des négociations sans conditions préalables avec les Palestiniens, l'initiative palestinienne à l'ONU ne ferait qu'éloigner la paix et apporter l'instabilité.
>
> Pour reprendre les pourparlers, bloqués depuis septembre 2010, M. Abbas réclame la cessation de la colonisation israélienne et la reconnaissance des frontières de juin 1967 comme référence des discussions

Partager cet article

Repost0

commentaires