Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 09:47

Maurice Melliet, vieux militant de gauche périgourdin, qui devait représenter le Parti de gauche aux prochaines municipales de Périgueux, ne pensait pas commettre un crime en s’arrêtant au local d’un candidat de droite où l’on buvait l’apéro en présence d’Yves Guéna, gaulliste historique et ancien maire de Périgueux. Sans aller jusqu’à le qualifier de « vipère lubrique » ou autre « suppôt de l’impérialisme », comme au bon vieux temps, la petite bureaucratie parisienne sous la coupe de Jean-Luc Vissarionovitch Mélenchon l’a quand même viré illico, entraînant localement la démission de 56 militants du Parti de gauche.
La liberté apéritive ne Suze que si l’on s’en sert !

Partager cet article

Repost0

commentaires