Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 08:35

L'Union européenne se barricade et délocalise le contrôle de ses frontières en confiant à des États tiers la mission de protéger les demandeurs d'asile. La Libye est son nouveau sous-traitant.

 

people.jpgL'Union européenne (UE) s'est fixé comme priorité pour 2012 la mise en place d'un régime d'asile européen commun (RAEC) fondé sur une procédure d'asile commune aux États membres et un statut uniforme pour les réfugiés.
> Parallèlement, l'UE entend accroître l'imperméabilité de ses frontières en soustraitant à des pays tiers le contrôle des flux migratoires à destination de l'Europe et le traitement des demandes d'asile. C'est ce qu'on appelle la dimension extérieure de l'asile ou externalisation, qui devient une composante-clé de la politique européenne de voisinage.

Ecrivez au Président de la République (en franchise postale) pour protester contre cette décision.

Source : www.acatfrance.fr

Partager cet article
Repost0

commentaires

Odette Laplaze-Estorgues 08/05/2010 10:43


Rien d'anormal à ces mesures. Eh quoi, avec notre belle réputation, fondée sur une histoire que bien des pays nous envient, il faudrait accepter "n'importe qui", sur le sol sacré de notre nation !
Pas d'indésirables : étranges étrangers ou déchets polluants. Mais y a-t-il lieu de plaisanter quand les requins ordonnent... OLE