Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 09:07

 

 

La phrase de l’année, dite par le prix Nobel de Médecine, Drauzio Varella :

« Dans le monde actuel nous investissons cinq fois plus d’argent, en médicaments pour la virilité masculine et le silicone pour les seins des femmes, que pour la guérison de la maladie d’Alzheimer. Dans  quelques années, nous aurons des femmes avec des gros seins, des vieux à la verge dure, mais aucun d’entre eux se rappellera à quoi ça  sert. »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Odette Laplaze-Estorgues 15/10/2011 13:24


Dans un premier temps, la phrase du dernier détenteur du Nobel de médecine porte à rire. Mais, les zygomatiques reposés, elle inquiète pour la recherche et traduit le degré de futilité dans lequel
nous sommes englués. L'apparence, y a que ça qui compte. Et pratiquement tous nous sommes atteints plus ou moins. J'enrage et j'en deviens grossière. Putain de monde frivole qui se fout des vrais
valeurs ! OLE