Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 09:08

Ce samedi 22 juin, la stèle du Chevalier de la Barre, à Abbeville, a été vandalisée avec des graffitis qui ne laissent aucun doute sur les auteurs de cet acte.

Le sigle de l’Institut Civitas a été inscrit sur le monument : deux croix dessinées à la peinture noire sur une face du monument et un cœur surmonté d’une croix sur l’autre face.

Rappelons que Jean-François Lefebvre, dit le Chevalier de la Barre, a été torturé et décapité en 1766 à Abbeville, à l’âge de 19, ans pour avoir, précise la stèle érigée en 1907 en sa mémoire, "omis de saluer une procession religieuse".

Soutenu, en vain, par Voltaire, il est devenu un symbole de la laïcité, de la liberté d’expression et contre le délit de blasphème qu’on veut nous imposer de toute part…

L’Association "Le Chevalier de La Barre" qui est à l’origine de la Statue Parisienne au pied du Sacré Cœur, dénonce avec fermeté ces actes  inacceptables de vandalisme, qui sont l’expression de l’intolérance et du fanatisme exprimés sans complexe par  des groupes religieux de tout bord.

Ces actes nous déterminent dans notre action de défense et de promotion des valeurs de la république et de la  laïcité0

Nous ne laisserons pas l’intolérance s’installer en France ni partout ailleurs dans le monde.

Partager cet article

Repost0

commentaires