Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 10:32

A force de jactance télévisuelle, les animateurs et autres journalistes ont réussi à porter l’intérêt de la vie quotidienne au zéro absolu. Il suffit de constater les gros titres porteurs des dernières nouvelles. Je ne vous fais pas attendre plus longtemps, vous êtes inertes d’impatience !

hollande01.jpgEt d’abord la photo officielle de Nouveau Président de la République a été réalisée par le plus grand artiste de tous les temps et voilà que les plus minuscules journalistes lui trouvent une quantité de défauts. Le premier est tout bête : François Hollande a l’œil inexpressif, on va dire bovin. C’est pourtant normal, la vache hollandaise est connue dans le monde entier. Ensuite un détail capital pour la situation internationale : l’un des boutons de la veste du Président est placé de telle façon qu’il fait un pli ! C’est absolument inadmissible, ça va démoraliser tous ceux qui entrent dans les mairies. Enfin, le bras droit du Président est plus court que le gauche, ce qui pourrait avoir une portée symbolique qu’on ne soupçonne pas encore.

Dernière observation, qui concerne cette fois une mesure pourtant réclamée par le peuple ( ?) français : la retraite à soixante ans, qui donna lieu à de si nombreux rassemblements jusque dans les plus petits pâturages français, ne donne plus vraiment satisfaction aux ruminants qui vont aller veauter dimanche !

Les faits divers, quant à eux, se limitent à la cavale d’un « dépeceur » qui n’a pourtant exercé son art contemporain que sur une seule personne et qui fait la une de tous les médias, avec ce crime aussi peu productif. Quand je pense qu’on n’a même pas compté le nombre de pièces découpées, qu’on n’a même pas étudié leur forme, qu’on ne les a pas pesés, et pour finir, que ce dépeceur amateur n’a dégusté aucun des meilleurs morceaux !

Si l’on ajoute la « prise d’otage » d’un vigile de la météo, le tableau est maigre. On apprend certes que Météo France n’était surveillée que par un seul vigile !

C’est effectivement scandaleux. Voilà pourquoi les prévisions étaient très approximatives ! Les nuages étaient mal surveillés. Heureusement, la police, égale à elle-même, a dégommé le « preneur d’otage », qui disposait d’un banal fusil de chasse, lequel était peut-être un fusil paragrêle destiné à protéger nos vignerons ! Et en tout cas, il n’en a jamais menacé personne. Les policiers ont tiré sur lui sans aucune conviction, et l’ont blessé bien superficiellement, je trouve qu’il méritait mieux.

Il faut être honnête : seuls, les arabes font des efforts, et encore au Moyen Orient, dans des pays où la vie a encore un sens. Il faut remercier les Syriens de mettre un peu d’animation en massacrant quotidiennement quelques dizaines d’autres arabes, pas exactement faits comme eux.

Mais il faut bien le dire, on ne voit plus aucun de ces grands faits divers qui ont contribué au commerce des croix de bois et des tondeuses à gazon. Evidemment, on a réussi à attirer, notamment sur la chaîne Histoire, des « Vétérans » qui ont raconté sur un mode jovial les moments les plus joyeux de la grande bataille de confettis du 6 juin 1944. L’un d’eux, j’ai oublié son nom, manifestait une joie intérieure qui faisait plaisir à voir. Il racontait à merveille l’histoire d’un camarade qui avait eu la jambe arrachée et à qui il demandait si ça lui faisait mal. L’autre répondait : « Mais non ! Ma position avec une jambe repliée m’a évité une plus grande souffrance…et puis nous sommes là pour gagner la guerre, ne t’occupe pas de moi ».

Le Narrateur, le Vétéran (on ne devient pas Vétéran d’un seul coup, il y faut beaucoup de patience !) jubilait littéralement à l’idée de ce « spectacle pyrotechnique » exclusivement réservé aux participants.

Hélas, il reste peu de Vétérans pour nous remonter le moral par de joyeuses anecdotes, et puis ces spectacles coûtent cher ! Les Syriens, à côté, c’est vraiment un jeu de boy-scouts.

Oui, je sais, j’oublie une info essentielle. La petite Duflot veut dépénaliser le cannabis et aménager des salles de shoot dans les établissements scolaires.

J’espère au moins qu’on n’oubliera pas les armes puisque de toute façon il y a belle lurette qu’on n’enseigne plus rien dans l’Enseignement en France. Qu’on apprenne au moins à se shooter. Parce que le costard de François on va vite s’en lasser et le preneur d’otage de la météo c’est pas grand-chose. Tenez, ils m’avaient annoncé du soleil et, à cause de cette prise d’otage, voilà qu’il pleut !

Ca tient à pas grand-chose, le bonheur électoral ! Et puis ça dure même pas 24 heures !

Partager cet article

Repost0

commentaires