Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 11:07

Aujourd'hui, a défaut de relever le pays, le Président du gouvernement de la Polynésie française, Gaston Flosse, et ses complices tentent une diversion en s’attaquant à la mémoire de la période du Centre d'Expérimentation nucléaire du Pacifique (CEP). Ils viennent de décider de faire disparaître le monument de la place du 2 juillet 1966, érigé aux sacrifié-es – non consentants – de milliers de victimes polynésiennes des essais nucléaires français, de leurs familles et de toutes les victimes des expériences atomiques dans le Pacifique.

Entre 1966 et 1974 : 46 essais aériens ont eu lieu à Moruroa et Fangataufa puis de 1975 à 1996 : 147 essais souterrains ont été parpétrés dans les sous-sols et sous les lagons des atolls de Mururoa et Fangataufa.

Lire l'article

Partager cet article

Repost0

commentaires