Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 07:51

> Le surdoué qui nous gouverne, Sarkozy, un sous-doué à l'Elysée.
> Pourquoi tant de haine envers le corps enseignant en général et les chercheurs en particulier ?
> Tout simplement parce que Notre Majesté souffre du complexe du cancre parvenu.
> Président médiocre, il fut élève médiocre, bachelier médiocre et étudiant médiocre. Mais pas trace de cette médiocrité dans son CV. Et pour cause, il l'a customisé, l'animal.
> Officiellement Notre Souverain Eclairé serait titulaire
> - d'une maîtrise de droit privé,
> - d'un certificat d'aptitude à la profession d'avocat,
> - d'un DEA de sciences politiques avec mention.
(Études à l’Institut d'Etudes politiques de Paris.)

> Waouh !

Mais alors pourquoi est-il aussi nul ?
> Tout simplement parce que la plupart de ces titres universitaires sont faux.
> Une enquête d’Alain Garrigou, professeur de sciences politiques à Nanterre le prouve.
> En parcourant l'annuaire des anciens élèves de Sciences Po, il a pu constater que Sarkozy de Nagy Bosca n'y figure pas, ce qui signifie qu'il n'a pas mené ses études à leur terme et ne peut donc se parer du titre d'ancien élève réservé aux seuls diplômés.
> Et son DEA ? Pourquoi n'en trouve-t-on aucune trace dans les archives de Paris X Nanterre ?
> Tout simplement parce que si le candidat Sarkozy apparaît bien dans le procès verbal de la première session, il est ajourné pour ne pas s'être présenté à l’épreuve écrite terminale et
> n'avoir pas rendu son mémoire.
> Et son certificat d'aptitude à la profession d'avocat ?
> Obtenu sur le fil avec la note médiocre de 20/40 (7/20 à la 1ère épreuve et 13/20 à la 2ème)
> Rappelons, pour compléter le tableau, les notes au bac du le candidat 18917 en 1973.
> - (Jury 80, lycée Molière) : 7/20 à l'épreuve écrite de français, 12 à l'oral. (Voilà pourquoi il s'exprime toujours dans un idiome approximatif).
> - 9/20 en philo.
> - 8/20 en maths (il a néanmoins su s'augmenter de 200 % !)
> - 10/20 en anglais "magnifical !" s'exclama-t-il un jour en présence de la reine d'Angleterre)
> - 11/20 en économie (On n'est pas sorti de la crise !)
> Avec 142 pts/300, le médiocre petit candidat fut recalé et obligé de se présenter au repêchage.
> Ne nous étonnons donc plus des propos méprisants qui sortent donc de la bouche de ce vilain petit personnage médiocre et rancunier qui a tant souffert de ne jamais avoir été reconnu à sa juste valeur par ses professeurs.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Odette Laplaze-Estorgues 15/11/2010 13:06


Je connaissais l'info mais ça fait tellement plaisir de démasquer les très chers*
emmerdeurs, qui ont usurpé les lieux gouvernementaux , que je l'ai relue en me pourléchant les babines. OLE
* Chers : vous aurez compris financièrement et non sentimentalement