Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 08:49

François Mitterrand avait promis, lors de sa campagne présidentielle en 1981, de supprimer l’Ordre des médecins. Mais la proposition de réforme a été vite rangée. Cela ne l’empêcha pas d’avoir recours aux produits de Mirko Beljanski tandis que ce dernier était traduit en justice par l’Ordre des médecins ! Par la suite, le chercheur qui avait développé un traitement contre le cancer sans effet secondaire a été attaqué de toutes parts jusqu’à sa mort sans que les ministres successifs de la Santé – de tous bords – ne bougent le petit doigt, alors qu’ils reconnaissaient la valeur des travaux de Beljanski.
Cet exemple parmi d’autres montre qu'il faut exercer une pression constante sur les responsables si nous voulons que les choses changent : des pétitions, des marches, des procès… Bref, tous les moyens de contestation possibles.
Mais c’est aussi en changeant nos comportements que nous aurons des résultats. Si nous n’acceptions pas les statines proposées abusivement par les laboratoires pharmaceutiques, ces derniers ne réaliseraient pas 1 milliard d’euros de bénéfice par an sur un médicament qui réduit le cholestérol mais pas le risque de maladies cardiovasculaires ! En définitive, la clé du système est dans le remboursement. Nous sommes encore trop nombreux à choisir nos traitements et nos modes de vie en fonction du prix qu’ils nous coûtent et non du bien qu’ils nous font. Et rappelons que les produits naturels n’étant pas brevetés, ils coûtent en réalité moins cher que les médicaments chimiques, même si, c’est vrai, ils font vivre et mourir moins de personnes !
Alors venez nombreux à Namur le 29 novembre prochain pour notre conférence sur « Les dangers d’une médecine autoritaire », inscrivez-vous et vos proches dès aujourd'hui en vous rendant ici (lien cliquable). Plus nous serons nombreux mieux nous ferons entendre notre voix.

La conférence aura lieu à Namur le 29 Novembre 2013 au Palais des Congrès (1 place des armes, Namur) à 19h30. Nous l’organisons avec l’association Initiative Citoyenne.

Partager cet article

Repost0

commentaires