Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 09:23

On a du mal à croire un truc pareil ! et pourtant...
Un sénateur présente ses notes de frais à la trésorerie du Sénat, dont deux notes d'un même restaurant : l'une de 1.428 euros (51 convives) et l'autre de 1.064 euros (38convives), etc.
Les services de la trésorerie ont cependant un doute : il semblerait qu'il s'agisse de fausses factures … aah bon? ...que le resto en question appartient à la propre fille de ce sénateur  ... aaah bon? ... lequel sénateur y détient aussi des parts du capital … aaaah bon ?
Allégations évidemment réfutées par le sénateur qui s'indigne de ces soupçons et déclare vouloir porter plainte pour diffamation. Il produit à l'appui de ses protestations d'innoncence un communiqué de soutien de la Présidence du Sénat ( sur papier à en-tête de la présidence, avec signatures et tout et tout ...).
Problème : après une rapide enquête, ce document se révèle être un faux !
Récapitulons : népotisme, fausses factures, faux en écritures publiques, tentative de détournement de fonds publics, la totale quoi !
Vous-vous dites qu'une histoire comme celle-là se passait en Tunisie avant la révolution jasminisée, ou bien au Tadjikistan oriental ou à la rigueur dans une quelconque république bananière d'Amérique du Sud !
Et bien non camarades ! Ca se passe en France et en ce moment (2011) !
Le sénateur en question s'appelle Jean-Marc Pastor (PS) et, tenez-vous bien, il est un des trois «questeurs» du Sénat, c'est-à-dire un des 3 bons garçons à l'attitude exemplaire chargés de gérer et de contrôler les 350 millions annuels que nous coûte cette « noble » institution et qui ont essayé (je parle toujours des 3 questeurs) de s'octroyer dans la plus ou moins grande discrétion 3.500 euros de « prime" fin juin 2011.
Les sénateurs (de tous bords politiques faut-il préciser...) ont tenté en vain d'étouffer l'affaire afin qu'elle ne s'ébruite pas. Ca ferait mauvais effet pour eux....
Trop tard ! L'information a filtré !
Question : messieurs les sénateur vont prendre des sanctions contre J.M. Pastor, révoquer son mandat, porter plainte contre lui ou quelque chose dans ce genre ?Vous pouvez toujours courir mes amis ! L'année prochaine ou dans  3 ans, Pastor sera toujours sénateur et tout aura été oublié …
Le traintrain quotidien dans les institutions de la République, quoi...!


http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/07/05/les-notes-de-frais-d-un-questeur-du-senat-empoisonnent-l-atmosphere-au-palais-du-luxembourg_1544843_3224.html

 

http://www.franceinfo.fr/france-politique-2011-07-05-le-senateur-jean-marc-pastor-va-rembourser-ses-notes-de-frais-548520-9-10.html

Partager cet article

Repost0

commentaires

berthet guy 11/09/2012 14:51

J'ai honte, quand je pense aux travailleurs qui cotisent pour ces pourris !!! en plus un P.S. !!!!!!!! il est vrai que ces politiques de tous bords sont tous copains quand il s'agit de leur interet
personnel !! voir l'amendement Debré voté a gauche (la mere buffet et mamers le geant vert) comme a droite !!!!!!! et les justificatifs de frais de nos chers elus ???????????
Dégouté je suis !!

Odette Laplaze-Estorgues 21/01/2012 15:36

Et ça se passe en France, et c'est d'un socialo qu'il s'agit ! Qu'on les foute tous au fond d'un sac et qu'on aille les jeter dans la tumultueuse Garonne. Que non pas dans ma chère Garonne qui
n'est encore pas très polluée mais alors où ?
Pour ceux qui aiment les vers, voici un mien poème :

LA GARONNE

Lorsque tu me manques trop, GARONNE
Qu'à t'appeler je m'époumone,
Pauvre Auvergnate je gasconne
Et je hurle ton nom GARONNE.

Bien trop loin de mon Aquitaine
Ni l'Artière ni la Tiretaine
Ni lacs ni ruisseaux par centaines
Ni l'eau de la claire fontaine
N'ont tes qualités souveraines
Mon absente GARONNE, ma Reine.

Le jour où viendra mon heure dernière
Je n'aurai regrets de la terre entière
De ses lacs, étangs ou rivières
Et je le dis sans la moindre manière
Ne m'engeôlez pas dans une bière
Confiez-moi à GARONNE, la fière.

Sa fougue emportera toutes mes rages
Son eau rendra la paix à mon visage
Son flot bercera mon dernier voyage
Sur moi son odeur en partage
J'aurai pour seul prix du passage
Un caillou et un coquillage
De MA GARONNE.

OLE