Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 08:34

Les habitants de la vallée de l’Intag s’opposent aux grandes ambitions minières du président Rafael Correa depuis des années en Équateur. Ils sont pleinement conscients des graves conséquence qu’aurait l’extraction du cuivre dans cette région à la biodiversité exceptionnelle - l’une des plus importante de la planète.

Au lieu d’entendre ces contestations légitimes, le gouvernement équatorien préfère intimider et criminaliser les opposants au projet Llurimagua. Certains d’entre eux ont été ainsi arrêtés arbitrairement à l’instar du président de la communauté de Junín Javier Ramírez. Emprisonné depuis dix mois sur des accusations manifestement fausses, il risque 6 ans de prison.

Nos activistes connaissent personnellement Javier Ramírez après avoir mené différentes actions sur place avec lui en Équateur. Père aimant et un agriculteur paisible, Javier a commis pour seul crime de défendre la nature extraordinaire de son pays et les moyens de subsistance de sa communauté. Le temps presse : la date de son procès vient d’être fixée au 10 février prochain.

Mobilisons-nous pour obtenir la libération de Javier. Merci de signer la pétition adressée aux autorités équatoriennes et de nous aider à la diffuser le plus vite et le plus largement possible 

 

Sauvons la forêt


Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvain Harmat
commenter cet article

commentaires