Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 09:43

À l'attention : du directeur du Zoo d'Amnéville, et des élus de la Communauté de communes du pays Orne-Moselle

Michel Louis, le directeur du zoo d’Amnéville, en Moselle (57), a eu une idée bien étrange : celle de dresser les tigres de son zoo en animaux de cirque. Au nom du « bien-être des animaux » et de la sacro-sainte « mission éducative », il va transformer ses pensionnaires en saltimbanques. Nous disons STOP !

« Je revendique le fait d’être l’héritier des grands dresseurs de cirque. Avec ce spectacle, je compte bien réhabiliter le cirque traditionnel, attaqué par quelques extrémistes qui passent leur temps à asséner des contre-vérités » a-t-il déclaré au Républicain Lorrain en juillet 2013, le journal ayant consacré plusieurs articles à ce projet loufoque.

Le Zoo d’Amnéville investit 14 M€ pour « Tiger World »
(Le Républicain Lorrain, 21/07/2013)

« J’assume le fait d’être l’héritier des grands dresseurs de cirque »
(Le Républicain Lorrain, 21/07/2013)

Le dressage a commencé
(Le Républicain Lorrain, 21/07/2013)

AVES France, qui est sensible au bien-être des animaux, opposée à leur exploitation et aux spectacles qui les mettent en scène s’insurge contre ce projet et vous invite à signer nombreux cette pétition.

AVES France va saisir les organismes dont le zoo d’Amnéville se vante d'être adhérent (EAZA, WAZA, AFdPZ, IZE et QC) afin de leur demander s’ils soutiennent ce mélange des genres et si, désormais, les parcs zoologiques vont troquer leur « mission de conservation » en « dressage d’animaux » pour ne plus être des zoos, mais des cirques.

De la même façon, nous écrirons au conseil de l’Europe, au Ministère de l’environnement et aux autorités compétentes afin de les alerter contre ce projet.

Bien sûr, vous pouvez écrire au zoo d’Amnéville pour leur dire ce que vous pensez de ce futur spectacle de dressage depuis leur site internet : http://www.zoo-amneville.com.

 

Signer la pétition

Partager cet article

Repost0

commentaires