Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 10:18

gaza-copie-1La météo est mauvaise. C’est pas le temps qui est mauvais. C’est la météo. Vous avez noté comme la météo devient un concept important de la vie quotidienne en ce mois de juin 2012 ?

La météo de l’emploi, la météo des meurtres en série, la météo de la retraite, la météo du mensonge organisé, la météo des chiffres du chômage, et même la météo des cons et des salauds, la météo des gangsters qui gouvernent les pauvres entre deux averses de roquettes lancées par les roitelets des Emirats arabes, tandis que la météo des asiatiques se prépare, ainsi que l’avait prévu Céline, et à l’époque ça faisait rigoler.

Du coup on ne s’y reconnaît plus trop bien. Quoi, Sarkozy était météorologue ? la « Malgré elle », je veux dire l’Alsacienne qui vit en Hollande, n’est pas la meilleure compagne de l’homme ? Voilà qu’elle s’attaque aux mères de famille, aux grandes Reproductrices, en l’occurrence à Ségolène Royal. Je vous dis qu’on ne s’y reconnaît plus. Et je vous donne la raison : le golf.

On ne s’y reconnaît plus dans les trous ! Une femme à dix huit trous, c’est trop ! Il y a les trous qui accompagnent, il y a les trous qui sont mariés, il y a les trous madame, et le premier trou de France, qui est une « Malgré elle ». Et je ne parle même pas du réchauffement climatique du trou dans la couche d’ozone, qui a provoqué le grand gel de février 2012, après les grandes tempêtes d’eaux sèches, qui faisaient baisser les nappes phréatiques sur les comptes en banque des agriculteurs ! Comment voulez-vous que les jeunes s’y retrouvent, déjà qu’on n’apprend rien à l’école, que le maniement du couteau, et que, malgré eux, les enseignants souffrent, se font abattre parfois, et les étudiants, si l’on peut dire, se découpent en morceaux, et on ne les retrouve pas. On ne peut même plus reconstituer les cadavres ! Déjà que (attention à l’anaphore présidentielle !) l’assassinat de Robert Boulin avait été caché par l’assassinat de Mesrine, déjà que Human Bumb avait effacé la voyoucratie de Charles le Gros, dit Pasqua, déjà que ça continue désormais comme avant, avec ce tueur qui a effacé par un petit assassinat, dès le lundi suivant, le grand rassemblement mélanchonnien du dimanche ? Et c’est ainsi depuis le début des temps, ça remonte à l’homme des casernes, faut en plus que cette saloperie de météo soit si mauvaise ! Ah si !... un petit changement quand même. Au siècle dernier, le grand succès de la chanson française à texte était connu pour ce refrain : « On se fait Pouet Pouet » et ça commençait ainsi :

« Dans les bagnoles d’aujourd’hui

C’est la poule qui conduit ! »

C’est à des détails comme celui-là qu’on mesure le progrès dans l’art de la parole poétique car désormais on se fait « Tweet Tweet ! »

Et je n’ai pas fini ! Attendez : Sarkozy est devenu subitement un grand littéraire, il admire Céline ! La raison ? La Carla est danseuse ! Il a entendu raconter que Céline aimait les danseuses, je vous le disais, on n’y comprend plus rien ! Alors comment vont faire les veautants en ce dimanche 17 juin ? Ils vont voter dans les élevages industriels ? Il suffit de changer quelques mots pour la rime, en vertu de la Révolution sexuelle. A la jolie formule de la chansonnette de Bourvil (« on se fait Pouet Pouet…et puis ça y est ! »), il suffit de susbstituer : « On se fait Tweet Tweet et je te suce la bite ! ». Interprétée par une femme de ménage en duo avec Dominique nique nique, on s’achemine vers un Youtube d’une portée littéraire considérable. Le nouveau ministre de l’Education a décidé que, désormais, les Etudes supérieures comporteraient une option « Savoir lire et écrire » pour devenir agrégé de Lettres. Notez : il y a longtemps que ça se passe comme ça, mais pour bien laisser sa marque, le Ministre a décidé de rallonger les congés de la Toussaint. Faut pas que le cerveau chauffe trop !...

Ainsi on aura tout le temps de se tweeter les uns les autres et j’entends d’ici les premières mesures de la nouvelle chanson :

« Combien tu l’as payé ton tweet

Tu l’as acheté sur Interneet »

Là, c’est une licence poétique. Ca veut dire qu’on est lib’. C’est un texto lib’, vous pouvez le reprendre, y a pas de droits d’auteur.

Vous comprendrez, j’espère, le sens de cet éditorial. C’est pour vous aider à assimiler le monde nouveau qui s’avance à toutes pompes funèbres, là vous êtes excusable si vous n’entravez pas le sens. Je viens de lire sur mon écran qu’une femme de 49 ans a roulé pendant plus de 100 kilomètres à contresens sur une autoroute ! Elle a finalement été arrêtée par des routiers, sur ordres des CRS. Motif : elle avait fait ni Pouet Pouet ni Tweet Tweet !

Il y a des femmes qui ont les yeux par derrière. Des feux de recul, je continue pas ça va devenir grossier et ça va fausser le résultat des élections démocratiques !

Partager cet article

Repost0

commentaires