Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 09:17

 

Je suis parti ce matin même,

Encore saoul de la nuit mais pris

Comme d'écoeurement suprême

Crachant mes adieux à Paris.

Et me voilà ma bonne femme,

Oui, foutu comme quatre sous.

Mon linge est sale aussi mon âme...

Me voilà chez nous

 

 Refrain

 

Ma pauvre mère est en lessive...

Maman, Maman, Maman, ton mauvais gâs arrive

Au bon moment !...

 

(Gaston Couté. 1880-1911)

Partager cet article

Repost0

commentaires