Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 09:07

La seule et unique manière de démanteler rapidement l’immonde trafic mondial de la « viande de cheval » est de rendre légalement à cet animal le statut qu’il mérite en le faisant passer « d’animal de rente » à « animal domestique ». (Mme Brigitte Bardot.)
Je crée donc cette pétition afin de soutenir le futur projet de loi que Monsieur Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne va d’ici peu déposer « visant à modifier le statut juridique du cheval le faisant passer d’animal de rente à animal de compagnie ».
L'ignoble vérité sur "la viande de cheval".
La Belgique, l’Italie et la France restent les plus gros consommateurs encore au 21ème siècle de la viande de cheval. Les Etats-Unis vendent leurs chevaux réformés au Canada français. C’est au Québec que se trouvent un nombre impressionnant d’abattoirs pour chevaux. C’est à la chaîne, comme chez Renault qu’on les assassine au nombre de 600 par jour. L’enfer de l’enfer. Ensuite on trie les carcasses et on nous expédie le tout super congelé par tonnes de containers, cela passe par la Belgique qui se sert, ensuite la France, puis direction l’Italie.
Mais l’autre filière encore plus misérable et écœurante nous arrive des pays de l’est qui malgré leur pauvreté ne consomment pas de cheval. Alors ils nous envoient par camions de la mort tous leurs vieux chevaux, ceux qui ne leur sont plus d’aucune utilité, tenant à peine debout harassés, par l’esclavage subi toute leur vie, certains aveugles ou boiteux, des juments pleines, des poulains, tout ça entassés n’importe comment qui après avoir passé ce dernier voyage dans des conditions inhumaines de transport arrivant parfois morts à destination, se retrouvent exécutés sauvagement par les tueurs d’abattoirs et finissent dans les assiettes de ceux qui ont encore l’envie écœurante de digérer leur agonie.
La trichinellose est une maladie transmise à l’homme par la consommation de viande trop peu cuite, essentiellement du cheval dans notre pays. C’est une maladie à déclaration obligatoire pour laquelle il n’existe pas de traitement curatif. Elle peut provoquer des complications parfois graves et laisser des séquelles.
Dans un sondage IFOP de mars 2013, 64% des Français se disent favorables au changement juridique du cheval afin de lui éviter l’abattoir.
Il est temps que cet être majestueux soit considéré comme "un animal domestique", en signant cette pétition vous apportez votre contribution et votre soutien à ce futur projet de loi.

SIgner la pétition

Partager cet article

Repost0

commentaires