Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 08:47

Le journal Le Parisien vient de révéler l'existence d'un rapport remis en juillet au ministre de l'Intérieur, qui était jusqu'ici tenu secret, et qui liste, sur 319 pages, toute une série de nouvelles mesures qui vont décupler la capacité de verbalisation des pouvoirs publics. Il s'agit à l'évidence d'une "fuite médiatique" savamment orchestrée pour tester les Français sur ces nouvelles mesures répressives.

Toutes ces mesures sont "à l'étude" et le ministère de l'Intérieur est en train de prendre la température de l'opinion publique. Peuvent-ils en mettre en œuvre une, deux, trois, … toutes ?

Tout dépendra du niveau de réaction des Français.

C'est pour ça que je vous demande de signer immédiatement la pétition "Non aux nouvelles mesures répressives sur les conducteurs" en cliquant ICI.

C'est très important.  Car, si elles sont appliquées, ces mesures seront des armes de contraventions d'une puissance jamais égalée.

Il s'agit de :

- dresser des PV "à la volée" : Distance de sécurité non respectée ? Le téléphone à la main à l'arrêt dans les embouteillages ? Un stop marqué moins de 4 secondes ? Le policier n'a même plus besoin de vous arrêter. Il clique sur sa tablette et vous recevrez le PV dans votre boîte aux lettres dans quelques jours ou quelques semaines. Les PV vont fuser !!! Et allez contester ensuite…

- accroître la "vidéoverbalisation" en ville : nos villes vont être truffées de caméras-vidéo et on va embaucher des milliers de fonctionnaires pour regarder des écrans-vidéo à longueur de journée et repérer que vous avez mordu sur le couloir de bus ou que vous n'avez pas pilé au feu orange ! Et allez, encore des PV par centaines de milliers !

Le fameux "1984" de Georges Orwell est enfoncé à plate couture.

- permettre aux radars de vérifier la date de validité de votre papillon vert d'assurance. Combien de personnes  vont se faire verbaliser à la chaîne parce qu'elles n'ont pas encore installé leur nouveau petit papillon vert ?

Ou encore de :

- multiplier les radars double-face. Ca, c'est du grand classique. Du radar automatique, ça fait dix ans qu'on en mange. Dix ans qu'on se fait racketter pour quelques malheureux kilomètres au-dessus de la limite. C'est juste un nième  perfectionnement de ces encaisseurs d'impôt-vitesse.

- abaisser le taux d'alcool autorisé pour les jeunes conducteurs à 0,2 gr/l. Quand on sait que c'est un taux d'alcool supérieur à 1,5 gr/l qui est incriminé dans plus des deux tiers des accidents mortels impliquant un conducteur ivre, on ne voit pas bien l'utilité de cette nouvelle mesure… Sans parler du fait que retirer 6 points pour 1 verre d'alcool à un  conducteur qui conduit depuis moins de trois ans,  c'est lui retirer ni plus ni moins son permis, alors qu'il est déjà extrêmement difficile de passer son permis tellement les délais sont longs et le prix élevé !

Un beau cheval de Troie pour, dans la foulée, faire passer un maximum des mesures ci-dessus.

Si nous ne réagissons pas très vite et très massivement à ces nouvelles mesures répressives, il ne fait aucun doute qu'ils vont mettre le paquet !

Car ils cherchent désespérément de l'argent : l'année dernière, les radars ont moins flashé et l'Etat a eu un "manque à gagner" de 100 millions d'euros par rapport à  ce qu'il pouvait escompter encaisser.

 

S'il vous plaît, signez immédiatement la pétition que nous avons préparée, pour les empêcher de mettre en application leurs nouvelles mesures répressives.


Partager cet article

Repost 0
Publié par LIGUE DE DEFENSE DES CONDUCTEURS
commenter cet article

commentaires