Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 08:08

La 17ème Chambre correctionnelle du TGI de Paris vient de relaxer le 8 juillet Olivia Zémor directrice éditoriale du site « Europalestine » qui faisait l’objet de poursuites pour avoir mis en ligne la vidéo d’une action BDS dans un hyper marché Carrefour en 2009.

 

Déjà, lors de l’audience du 17 juin, la Procureure s’en était remise, de façon assez révélatrice, à « l’appréciation du tribunal » plutôt que de requérir une peine quelconque dans une affaire relevant de la liberté d’expression et sans rapport aucun avec un prétendu appel à la « discrimination ».

Nous y avions vu un signe du malaise des magistrats face à ce que furent les consignes et amalgames scandaleux de Michèle Alliot-Marie assimilant le boycott à une provocation à la discrimination. Consignes qui avaient suscité la réaction scandalisée des milliers de signataires de « l’Appel Hessel ». Celui-ci avait rassemblé très au-delà des seuls tenants du boycott.

Que ce jugement, déboutant le prétendu Bureau de vigilance contre l’antisémitisme et autres officines du même acabit ait été rendu en s’appuyant sur la nécessaire défense de la liberté d’expression est particulièrement positif. Nous saluons à cet égard le travail remarquable de Maître Antoine Comte.

Ce sera un point d’appui pour l’ensemble des autres affaires aujourd’hui pendantes dans lesquelles sont poursuivis des militants au titre d’actions BDS.

Partager cet article

Repost0

commentaires